Travail.Suisse

3ème réforme de l'imposition des entreprises (RIE III) : totalement détournée de son but !

Bern (ots) - Travail.Suisse, l'organisation faîtière des travailleurs et travailleuses, critique avec force le traitement de la réforme par la CER-N. Elle charge encore plus le bateau que la CER-E en augmentant les pertes fiscales pour la Confédération de 1,3 à plus de 2 milliards de francs. C'est inacceptable.

On est ainsi en train de détourner complètement la RIE III de son véritable but qui était d'abolir les statuts fiscaux spéciaux dans les cantons pour en faire un pur projet de cadeaux fiscaux pour l'économie et les gros actionnaires. Il ne reste absolument rien du contrefinancement devant être payé par l'économie et qui était déjà très insuffisant dans le projet du Conseil fédéral.

Si le Parlement n'en revient pas à plus de raison, le référendum sera lancé contre la RIE III. Travail.Suisse le soutiendra activement. Après le fiasco de la 2ème réforme de l'imposition des entreprises, le peuple ne se laissera pas « avoir » une deuxième fois. Il rejettera dans les urnes une réforme qui a été totalement détournée de son but et qu'il devrait payer à la place des grandes entreprises par des baisses massives de prestations ou des hausses d'impôts.

Contact:

Denis Torche, Responsable de la politique fiscale et financière, tél.
031 370 21 11 ou 079 846 35 19, www.travailsuisse.ch


Plus de communiques: Travail.Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: