Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Tournant énergétique: avec les villes et les communes

Berne/Schönbühl (ots) - Le Conseil fédéral a adopté des mesures pour concrétiser sa nouvelle stratégie énergétique et sortir progressivement de l'énergie nucléaire. L'Union des villes suisses et l'Association des communes suisses saluent l'augmentation du budget à disposition du Programme EnergieSuisse pour les communes. Le rôle des villes et des communes est déterminant pour le succès du tournant énergétique.

De nombreuses villes et communes poursuivent depuis longtemps une politique énergétique visant l'encouragement de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables. En tant que propriétaires des services techniques locaux ou grâce aux mesures concrètes qu'elles ont déjà prises, les communes sont souvent pionnières. Elles sont des partenaires incontournables pour la mise en oeuvre d'une stratégie énergétique durable. C'est pourquoi l'Union des villes suisses et l'Association des communes suisses saluent la décision du Conseil fédéral d'augmenter de manière substantielle le budget du programme EnergieSuisse pour les communes. Avec son label «Cité de l'énergie», ce programme peut déjà être qualifié de très grand succès de la politique énergétique. Plus de la moitié de la population suisse vit dans une ville labellisée «cité de l'énergie».

Vue globale de l'énergie

Les villes et les communes sont prêtes à oeuvrer au succès du tournant énergétique. Mais il manque encore une vision globale qui aborderait l'énergie dans toutes ses dimensions - chaleur, électricité et mobilité. Les mesures individuelles doivent donc être analysées à la lumière du contexte global. L'offre énergétique doit proposer la plus grande proportion possible d'énergies renouvelables. Les associations communales saluent en principe l'augmentation de la RPC et du programme d'assainissement des bâtiments, mais cette manne supplémentaire risque bien de ne pas suffire. Et l'intention de supprimer la RPC pour les infrastructures publiques semble mal conçue.

Pour compléter les énergies renouvelables, des centrales à gaz - des centrales combinée à gaz (GuD) ou des installations décentralisées de couplage chaleur-force - doivent être coordonnées intelligemment et placées au bon endroit - sans que l'une ou l'autre de ces technologies ne soit privilégiée.

Implication insuffisante des villes et des communes

Il est incompréhensible que le Conseil fédéral oublie presque complètement les villes et les communes parmi les acteurs de la politique énergétique. Dans de nombreux domaines, ce sont précisément les collectivités locales qui doivent mettre en oeuvre les mesures de stratégie énergétique. En conséquence, les villes et les communes jouent un rôle décisif dans la réussite du tournant énergétique. Mais cela nécessite des conditions cadres qui tiennent compte des revendications des villes et des communes ainsi que de leurs services d'approvisionnement énergétique.

Contact:

Renate Amstutz, directrice de l'Union des villes suisses
Tél.: +41/31/356'32'32

Ulrich König, directeur de l'Association des communes suisses
Tél.: +41/31/858'31'16



Plus de communiques: Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Ces informations peuvent également vous intéresser: