ADM International Sàrl

«La réduction des pertes post-récolte pourrait aider l'agriculture à répondre aux besoins alimentaires grandissants », déclare Woertz, d'ADM, à Davos

    Rolle, Suisse (ots) - La Présidente et PDG d'ADM coprésidera la réunion annuelle du Forum économique mondial, soulignant la place de l'investissement agricole dans le redressement économique mondial

    «L'investissement dans l'agriculture et l'infrastructure peut jouer un rôle vital dans le redressement économique mondial, et dans la résolution des problèmes plus larges et de longue date consistant à répondre aux besoins mondiaux grandissants en matière de nourriture et d'énergie», a déclaré la Présidente et PDG d'Archer Daniels Midland Company (NYSE : ADM), Patricia Woertz, devant une audience de leaders professionnels lors de l'ouverture de la réunion annuelle du Forum économique mondial, aujourd'hui à Davos, en Suisse.

    La place de l'agriculture dans le redressement économique

    Co-présidente de la réunion annuelle de cette année, Mme Woertz a incité les personnes de l'assistance à aider à garantir que le développement agricole reste une priorité pour le monde entier, alors que le redressement économique mondial prend de la vitesse. «Ma perspective provient du secteur agricole - dans lequel nous sommes profondément conscients du lien entre l'agriculture... et le redressement économique - particulièrement dans le sens où la croissance agricole parvient de manière efficace à réduire la pauvreté», dit-elle. «En fait, elle est deux fois plus efficace pour profiter à la moitié la plus pauvre de la population d'un pays que la croissance générée dans les secteurs non agricoles.»

    Et d'ajouter: «L'agriculture joue un rôle fondamental dans l'état du monde.  Pourtant dans d'autres redressements, l'agriculture a souvent été laissée de côté. Aujourd'hui, nous ne devons pas l'oublier .»

    Un cadre à quatre piliers pour la croissance agricole

    Mme Woertz parlera à plusieurs reprises au cours de cette réunion annuelle et traitera d'un cadre qui aidera à garantir que l'agriculture se développe en vue de répondre aux futurs besoins.

    Remarquant qu'entre 10% et 20% de la récolte mondiale de céréales sont perdus chaque année en raison d'un stockage et d'une manipulation impropres ou inefficaces, elle affirme: «L'agriculture doit clairement faire mieux. La préservation de ce qui a déjà poussé est cruciale pour atteindre ceux qui ont le plus besoin de cultures, et pour utiliser au mieux la terre, l'eau, l'énergie et d'autres moyens déjà utilisés pour faire pousser les cultures.»

    Elle ajoute qu'ADM explore des collaborations avec le Centre de recherche technologique et d'informations post-récolte de l'Université de Californie, Davis, en vue d'aider à déployer les connaissances des méthodes correctes de manipulation post-récolte parmi les cultivateurs du monde entier. L'année dernière, UC-Davis a montré que 95% des dollars de recherche dirigés vers l'agriculture se focalisaient sur la production, alors que seuls 5% étaient consacrés à l'étude d'infrastructures et de manipulation post- récolte. «Nous pensons qu'il s'agit d'un domaine mûr pour les partenariats publics/privés», remarque Woertz.

    «La mitigation des pertes post-récolte », ajoute-t-elle, « fait partie d'une approche en quatre points nécessaire pour garantir la capacité de l'agriculture à répondre aux besoins croissants de nourriture et d'énergie du monde. Les trois autres points sont: une utilisation optimale des récoltes d'aujourd'hui, l'amélioration de la productivité des terres arables existantes, et la mise en production de manière viable de plusieurs terres arables supplémentaires.

    Mme Woertz fait remarquer qu'ADM travaille avec d'autres au sein du Forum économique mondial pour aider à créer une «Nouvelle vision de l'agriculture» qui aligne les efforts publics et privés afin d'assurer la sécurité alimentaire, d'augmenter la production agricole d'une manière environnementalement viable, et de générer une prospérité et une croissance économiques. Elle déclare que le Forum économique mondial est un «forum particulièrement efficace en vue de favoriser une approche collaborative multi-actionnaire et holistique par rapport aux problèmes cruciaux les plus importants qu'il convient de régler - et il s'agit de l'approche qui mènera à des améliorations durables et pratiques.»

    à propos d'ADM

    Chaque jour, les 28'000 employés d'Archer Daniels Midland Company (NYSE : ADM) transforment des cultures en produits végétaux renouvelables afin de répondre à la demande d'une population mondiale croissante. Dans plus de 230 usines de transformation, nous traitons du maïs, des graines oléagineuses, du blé et du cacao en produits destinés aux marchés de l'alimentation, de l'alimentation animale, des produits chimiques et de l'énergie. Nous exploitons le plus important réseau de collecte et de transport des produits issus de l'agriculture au monde et établissons ainsi le lien entre l'agriculture et les marchés dans plus de 60 pays. Notre siège social mondial se trouve à Decatur, dans l'Illinois, et notre chiffre d'affaires net pour l'exercice financier clôturé au 30 juin 2009 s'élève à 69 milliards de dollars. Pour plus d'informations sur notre société et nos produits, visitez le site http://www.adm.com

ots Originaltext: ADM International Sàrl
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
ADM
Relations médias
Tél.:    +1-217/424'54'13
E-Mail: media@adm.com



Plus de communiques: ADM International Sàrl

Ces informations peuvent également vous intéresser: