IMD International

Une nouvelle élite mondiale émerge du tout dernier classement 2017 sur la compétitivité mondiale publié par l'IMD

Une nouvelle élite mondiale émerge du tout dernier classement 2017 sur la compétitivité mondiale publié par l'IMD. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100006390 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/IMD International"

Lausanne, Suisse (ots) - Les pays les plus compétitifs au monde continuent de se bousculer pour atteindre les plus hautes places dans le classement de la compétitivité mondiale 2017 publié par l'IMD business school , alors que les États-Unis se retrouvent poussés hors du podium.

Hong Kong a consolidé sa domination du classement annuel élaboré par le centre de la compétitivité mondiale de l'IMD, s'emparant de la première place pour la deuxième année. La Suisse et Singapour arrivent deuxième et troisième, tandis que les États-Unis figurent à la quatrième place, leur position la plus basse en cinq ans alors qu'ils s'étaient classés à la troisième place l'année dernière. Les Pays-Bas complètent le top 5, enregistrant une importante progression par rapport à leur huitième place de l'année dernière.

Le Centre de la compétitivité mondiale de l'IMD, un centre de recherche faisant partie de la business school IMD l à Lausanne en Suisse, publie ce classement chaque année depuis 1989. Ce dernier est élaboré à l'aide de 260 indicateurs. Cette année, 63 pays sont classés, avec Chypre et l'Arabie saoudite faisant leur première apparition.

Le Professeur Arturo Bris, directeur du centre de la compétitivité mondiale de l'IMD, a affirmé que les indicateurs qui se sont démarqués parmi les pays affichant les meilleures améliorations étaient liés à l'efficacité gouvernementale et commerciale ainsi qu'à la productivité.

« Ces pays ont maintenu un environnement favorable aux entreprises qui encourage l'ouverture et la productivité », a-t-il déclaré. « Si vous regardez la Chine, sa progression de sept places jusqu'à la 18e position peut être attribuée à son dévouement en matière de commerce international. Cela continue de stimuler l'économie et l'amélioration de l'efficacité gouvernementale et commerciale. »

Quant au bas du classement, il est principalement occupé par des pays vivant d'importants bouleversements politiques et économiques.

Présentation du classement de la compétitivité numérique

Pour la première fois cette année, le centre de la compétitivité mondiale de l'IMD publie un rapport séparé classant la compétitivité numérique des pays. Le nouveau classement de la compétitivité numérique mesure la capacité des pays à adopter et explorer les technologies numériques découlant sur la transformation des pratiques gouvernementales, des modèles d'entreprise et de la société en général.

Singapour figure à la tête de ce classement, suivi par la Suède, les États-Unis, la Finlande et le Danemark. « Il ne fait aucun doute que les institutions gouvernementales solidaires et inclusives aident l'innovation technologique », a commenté M. Bris.

« Singapour et la Suède ont développé des réglementations qui tirent parti de leur talent en adoptant, par exemple, des réglementations qui facilitent l'influx de talents étrangers qui complètent le bassin localement disponible. Les États-Unis investissent davantage dans le développement de leur concentration scientifique et la génération d'idées, mais le pays a une longue histoire d'appui gouvernemental en faveur de l'innovation technologique. Cela montre que dans les pays numériquement compétitifs, le gouvernement doit faciliter l'adoption des nouvelles technologies. »

À propos de l'IMD

Business school de premier rang, l'IMD est reconnue en tant qu' expert mondial du développement des hauts dirigeants, transformant les organisations et créant un impact positif immédiat et sur le long terme. L'IMD est basée à Lausanne, en Suisse, et à Singapour. http://www.imd.org

Contact auprès des médias :

Aicha Besser, +41-21-618-0507, Aicha.besser@imd.org



Plus de communiques: IMD International

Ces informations peuvent également vous intéresser: