IMD International

Les pays d'Europe de l'Est rattrapent leur retard en terme de compétitivité selon le nouveau classement de l'IMD LAUSANNE

The top 10 in the 2016 IMD World Competitiveness Ranking. Switzerland, Sweden, Denmark, Ireland, The Netherlands and Norway all make the top 10. Germany falls to 12th position. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100006390 / L'utilisation de cette image est pour des buts... plus

Lausanne (ots) - Les nations d'Europe de l'Est rattrapent leurs rivales plus établies de l'Ouest en terme de compétitivité économique, révèle la nouvelle étude du Centre de Compétitivité Mondiale de l'IMD business school.

Les économies de Lettonie, de la République Slovaque et de Slovénie comptent parmi celles qui progressent le plus rapidement dans le monde.Elles ont chacune gagné six places par rapport à 2015 (seule l'Irlande et les Pays-Bas ont fait mieux). La Lettonie est arrivée à la 37e place, la République Slovaque à la 40e et la Slovénie à la 43e.

L'IMD publie le classement chaque année depuis 1989 et celui-ci est largement considéré comme la plus importante évaluation annuelle de la compétitivité des pays.

L'édition 2016 classe Hong Kong (Chine) première, la Suisse deuxième et les États-Unis troisièmes, avec Singapour, la Suède, le Danemark, l'Irlande, les Pays-Bas, la Norvège et le Canada complétant le top 10.

Le Professeur Arturo Bris, Directeur du Centre de Compétitivité Mondiale de l'IMD, déclare: « Il faut saluer les performances exceptionnelles de l'ensemble des économies d'Europe de l'Est.

Le point commun des pays du top 20 est leur focus sur une réglementation favorable aux entreprises et le développement des infrastructures, des atouts que beaucoup d'économies d'Europe de l'Est reconnaissent et acquièrent toujours plus, et toujours plus vite.»

La République Tchèque, à la 27e place, est aujourd'hui l'économie la plus compétitive d'Europe de l'Est, suivie par la Lituanie (30e), l'Estonie (31e) et la Pologne (33e).

En comparaison, la France occupe la 32e position, l'Espagne la 34e et l'Italie la 35e.

La Hongrie et la Bulgarie, à la 46e et respectivement 50e place , ont aussi amélioré leur position par rapport à 2015.

Selon Arturo Bris : « Le principal vecteur de toutes ces progressions est l'efficacité du secteur public, qui redémarre pour de bon après la récentecrise financière.

Le détail du classement du Centre de Compétitivité Mondiale de l'IMD est disponible sur https://worldcompetitiveness.imd.org/Press/

À propos de l'IMD

L'IMD est l'une des business schools les plus prestigieuses du monde experte dans le développement des hauts dirigeants internationaux et proposant une formation à fort impact, taillée sur mesure selon les besoins de ses clients.L'IMD est basée à Lausanne (Suisse) et Singapour.

Contact:

Aicha Besser, +41-21-618-0507 aicha.besser@imd.org



Plus de communiques: IMD International

Ces informations peuvent également vous intéresser: