SRG SSR

La SSR a retenu deux instituts pour réaliser ses sondages et ses extrapolations

Bern (ots) - Berne, le 12 mai 2016. Durant la législature 2016-2019, la SSR publiera à nouveau les résultats de sondages et d'extrapolations sur les votations et sur les élections fédérales. Pour ce faire, elle mandatera deux instituts de recherche. Elle commence ainsi une coopération très prometteuse avec Sotomo Zürich, pour les sondages pré-élections. Elle confirme par ailleurs sa collaboration de longue date avec GfS Bern, qui réalisera les sondages pré-votations et les extrapolations des dimanches de scrutin. GfS sera en outre chargé d'extrapoler les résultats des élections fédérales.

Depuis 1998, la SSR publie régulièrement des sondages pré-élections et pré-votations de même que des extrapolations les dimanches de scrutin. D'entente avec le directeur général du groupe média, Roger de Weck, la Conférence des rédacteurs en chef de la SSR a décidé de confier la réalisation de ses sondages aux instituts GfS et Sotomo pour la législature 2016-2019 ainsi que pour les votations du 25 septembre 2016.

Avant de faire son choix, la SSR a invité 18 instituts de recherche suisses à soumissionner pour ce mandat. La stricte procédure d'évaluation et de sélection, menée avec le concours de professionnels externes, a montré que GfS Bern et Sotomo étaient les meilleurs candidats en termes de qualité, de prix et de respect des conditions média SSR dans les quatre régions linguistiques.

Un mix de méthodes pour refléter au mieux l'opinion de la population En attribuant son mandat à ces deux instituts, la SSR mise sur la combinaison de différentes méthodes. Sotomo réalisera désormais des enquêtes d'opinion en ligne auprès de la population, avant les élections. GfS Bern continuera quant à lui de procéder à des enquêtes téléphoniques assistées par ordinateur pour dessiner les tendances scrutatoires - en exploitant les réseaux fixe et mobile. La méthode choisie est idéalement adaptée au type de scrutin: dans le cadre d'élections, les sondés n'ont besoin d'aucune explication. De ce fait, les enquêtes en ligne suffisent et permettent d'atteindre aisément un grand nombre de personnes. S'agissant des questions de votation, ce sont les enquêtes téléphoniques qui sont privilégiées. Les personnes interrogées ne sont souvent pas très au fait des objets qui leur sont soumis; en cours de discussion, les agents de l'institut peuvent s'assurer que les questions sont bien comprises et que les réponses sont données en connaissance de cause.

Les sondages pour les votations du 5 juin 2016 sont placés sous la direction de GfS Bern.

Sondages et extrapolations

Les sondages sont des études réalisées sur plusieurs semaines avant une élection ou une votation - le but étant de définir de manière fiable les rapports de majorité à un moment donné précédant l'exercice scrutatoire. Les extrapolations sont des études réalisées le dimanche du scrutin. Leur but est de pronostiquer, à l'aide des résultats communaux existants, l'issue du vote ou des élections.

Contact:

Communication d'entreprise SSR
Daniel Steiner, porte-parole, 079 827 00 66



Plus de communiques: SRG SSR

Ces informations peuvent également vous intéresser: