Angestellte Schweiz / Employés Suisse

General Electric Birr : jusqu'à 99 employés victimes de la crise (suisse) dans le secteur hydraulique

Zürich (ots) - Employés Suisse demande une réduction du nombre de postes supprimés et un engagement en faveur de la production d'électricité suisse.

General Electric (GE) a annoncé la suppression de jusqu'à 99 places de travail dans le secteur Hydro. Dans le secteur de l'énergie hydraulique, deux projets se termineront dans les années à venir en Suisse et de nouveaux projets manquent. Au niveau européen, la situation n'est pas meilleure. La situation de crise de l'énergie hydraulique en Suisse est fortement due à la chute des prix de l'électricité en Europe. Dans les pays émergent, des projets sont encore possibles, cependant, un prestataire suisse en raison de la structure de coûts est difficilement concurrentiel. De plus, des prestataires chinois envahissent de plus en plus le marché avec des prix compétitifs. La conséquence est que GE se trouve dans un environnement de marché difficile.

Malgré tout, cette suppression massive de 99 emplois sur 244 est une réaction exagérée pour Employés Suisse. Cette suppression risque d'engendrer une perte de savoir-faire importante qui pourrait fortement affaiblir GE à l'avenir. C'est un mauvais point de départ pour remplir l'objectif de la direction d'une croissance durable. Comment cela peut-il marcher avec si peu de collaborateurs ? Durant la phase de consultation qui débute maintenant en Suisse et au niveau européen et qui devrait durer jusqu'à la fin de l'automne, Employés Suisse demande au management de GE d'examiner sérieusement toutes les propositions de réduction d'emplois et de les mettre en oeuvre si possible. GE dispose déjà d'un job-center interne qui a par le passé replacé avec succès des personnes touchées par un licenciement. Cette fois à nouveau, les personnes concernées doivent être encadrées par ce job-center, et cela à partir du moment où il est clair que leur poste ne peut plus être sauvé.

La direction de GE a promis que le plan social existant en regard de cette nouvelle restructuration devrait devenir meilleur. Employés Suisse prend au mot la direction.

En dernier lieu, Employés Suisse demande à l'économie suisse, aux politiques et à la population de miser sur la qualité suisse en ce qui concerne l'énergie, c'est-à-dire sur le courant suisse. Même si ce dernier est actuellement plus cher que le courant importé. Ainsi des places de travail peuvent être garanties dans notre pays et de plus nous restons plus indépendants de l'étranger.

Contact:

Virginie Jaquet, communication Employés Suisse, 044 360 11 43 ou 079
385 47 35
Hansjörg Schmid, communication Employés Suisse 076 443 40 40

Depuis bientôt 100 ans, Employés Suisse est la voix des employés de
la classe moyenne et représente leurs intérêts au sein de la
politique et des entreprises.
Dans le cadre du partenariat social, de manière constructive et
fiable, l'association s'engage en faveur de bonnes conditions de
travail, de salaires équitables et d'emplois sûrs, pour le bien de la
société et de l'économie.
Employés Suisse propose à ses membres une offre complète et adaptée à
leurs besoins en matière de formations continues, de conseils, de
prestations et d'informations - pour encourager leur développement
personnel. Pour plus d'informations : www.employes.ch