Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Elle sauve la vie de son mari par massage cardiaque

Berne (ots) - Lors d'un arrêt cardio-circulatoire se produisant en dehors de l'hôpital, la vie est en danger immédiat. Un massage cardiaque peut la sauver. Par cette technique, Evelyne Bürgi de Saint-Gall a sauvé la vie à son mari. La Fondation Suisse de Cardiologie lui décerne son Prix de sauvetage HELP 2016 pour son comportement exemplaire.

Chaque année en Suisse, environ 8000 personnes subissent un arrêt cardio-circulatoire. Lorsqu'il se produit en dehors de l'hôpital, plus de 90% des victimes en meurent parce que trop peu de profanes réagissent vite et bien. Un massage cardiaque immédiat pourrait sauver grand nombre d'entre elles. Comme dans le cas d'Evelyne Bürgi de Saint-Gall: en février de l'année passée, elle découvre Arthur, son mari, alors âgé de 73 ans, inanimé dans son fauteuil du salon. Elle a tout de suite conscience du fait qu'il faut agir très vite: elle le tire du fauteuil, l'allonge sur le sol et appelle immédiatement le numéro d'urgence 144.

Quelques gestes simples

Les sauveteurs du 144 guident Evelyne Bürgi dans la réalisation du massage cardiaque. Elle déboutonne la chemise de son mari et se met immédiatement à effectuer des pressions au milieu de la poitrine, 120 fois par minute, à environ six centimètres de profondeur. Si elle ne l'avait pas fait, l'équipe de sauvetage serait venue en vain, Arthur Bürgi serait très probablement décédé. «Le massage cardiaque est relativement facile à faire si on respecte quelques consignes», dit Stefanie Oehler, responsable du secteur Information, prévention de la Fondation Suisse de Cardiologie. Important: après avoir appelé les secours, commencer immédiatement à exercer des pressions au milieu de la poitrine, 100 à 120 fois par minute, à cinq à six centimètres de profondeur. Lors d'un arrêt cardio-circulatoire, le massage cardiaque permet au patient de survivre au délai critique en attendant que les secours arrivent. Un arrêt cardio-circulatoire se produit le plus souvent suite à une fibrillation incontrôlée dans les ventricules du coeur. Par conséquent, si un défibrillateur automatique externe (DAE) est disponible, il permet de normaliser le rythme cardiaque. Si des mesures ne sont pas prises immédiatement, la victime décède en général en l'espace de quelques minutes de «mort subite cardiaque».

La main sur le coeur sans hésiter

Pour que plus de profanes soient capables de réagir vite et bien en cas d'urgence, la Fondation Suisse de Cardiologie conseille de suivre un cours de premiers secours. «Tout le monde peut sauver des vies», dit Stefanie Oehler, «et il est rassurant de savoir qu'on ne restera pas démuni si une telle urgence se produit.» Evelyne Bürgi est extrêmement heureuse d'avoir réagi vite et bien. Que son mari vive aujourd'hui sans grands problèmes de santé, c'est pour elle le plus beau cadeau de sa vie. Pour son intervention courageuse et exemplaire, la Fondation Suisse de Cardiologie lui décerne, ainsi qu'à cinq autres lauréats, son Prix de sauvetage HELP 2016.

Ce communiqué de presse et des photos d'Evelyne et Arthur Bürgi en qualité d'impression sont disponibles à l'adresse www.swissheart.ch/medias

Plus d'informations sur le sujet:

   - L'appli «Urgence HELP» peut être téléchargée dans les 
     App-Stores: 
     Apple iTunes: 
  https://itunes.apple.com/ch/app/help-notfall/id1076538608?mt=8
     Google Play: http://ots.ch/52Udm 

- Vous pouvez voir le spot d'urgence à l'adresse: www.youtube.ch/Herzstiftung

- Comment fonctionne le massage cardiaque? Plus d'informations sous: www.helpbyswissheart.ch/HELP-memento

- Le concept de formation de la Fondation Suisse de Cardiologie: 30 minutes pour apprendre à sauver des vies avec le kit de formation MiniAnne, informations sous: www.helpbyswissheart.ch/MiniAnne/f

- Prestataires de cours de premiers secours (BLS-AED-SRC) reconnus par le Swiss Resuscitation Council (SRC, Conseil suisse pour la réanimation): www.resuscitation.ch/fr/prestataires-de-cours-bls-aed-src-recconus/

Contact:

Stefanie Oehler, Responsable du secteur Information, prévention
Fondation Suisse de Cardiologie
Téléphone 031 388 80 95, portable 079 771 28 42
oehler@swissheart.ch



Plus de communiques: Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Ces informations peuvent également vous intéresser: