VSG / ASIG

ASIG: Bon résultat du gaz naturel malgré la douceur des températures

    Zurich (ots) - En recul de 2% par rapport à l'année précédente en raison de la clémence des températures, la consommation de gaz naturel a atteint plus de 34 milliards de kilowattheures (kWh) en 2007. Vu les parts de marché qu'il a conquis, le gaz naturel aurait encore progressé, à conditions météorologiques égales par rapport à 2006. Il ne cesse de gagner du terrain, sur le front des combustibles comme sur celui des carburants, car il ménage l'environnement et ne produit pas de particules fines. Il aurait fallu quelque 144'000 transports de camions-citernes pour livrer la même quantité d'énergie sous forme de mazout.

    La consommation a atteint 34,194 milliards de kWh en 2007, contre 34,966 milliards en 2006, soit un recul des ventes de 2,2%. Le nombre des degrés-jours de chauffage a fortement baissé en 2007, pour s'inscrire à 3'101, en recul de 4,5% par rapport à 2006. Avec un excédent de température de 1,5 degré, 2007 se place selon MétéoSuisse au 4e rang des années les plus chaudes depuis les premières mesures systématiques des températures voici environ 150 ans. Le gaz naturel a continué de gagner des clients, dans le secteur des ménages comme dans le secteur industriel. Des innovations au niveau des appareils et des installations permettent en outre d'améliorer sans cesse son efficacité énergétique. Ces innovations et l'accroissement des parts de marché contribuent au succès persistant de l'agent énergétique respectueux de l'environnement qu'est le gaz naturel.

    Un réseau de plus en plus dense

    Plusieurs distributeurs locaux ont étendu leur réseau et raccordé de nouvelles zones, le total des extensions représentant plus de 300 km. Aujourd'hui, plus de deux tiers de la population suisse vit dans des communes alimentées en gaz naturel. Le système de transport est enterré, ce qui permet d'assurer l'approvisionnement sûr et constant de la clientèle suisse qui utilise le gaz naturel pour produire de l'énergie thermique ou de la chaleur industrielle, cela sans peser sur l'environnement ni aggraver les problèmes liés aux transports terrestres.

    Presque 6'000 voitures à gaz naturel

    Les ventes de gaz naturel et de biogaz carburants ont aussi augmenté, gagnant 85% par rapport à 2006. Elles correspondent à environ 10 millions de litres d'essence. La part du biogaz est supérieure à 20%. En 2007, le nombre des véhicules propulsés au gaz naturel circulant sur les routes de Suisse est passé à 5'830, en augmentation de 2'517 unités. Le réseau à leur disposition pour faire le plein comptera bientôt 100 stations de remplissage. A compter du 1er juillet, avec l'entrée en vigueur de l'allégement fiscal du gaz naturel carburant et de l'exonération totale du biogaz (neutre en termes de CO2) distribué via le réseau de gaz naturel, ces carburants seront en moyenne 30% moins chers que l'essence en Suisse. La Confédération reconnaît ainsi les avantages environnementaux des carburants gazeux.

    Importations surtout d'Europe

    Le gros des importations provient d'Allemagne (plus de 60%), le reste des Pays-Bas, de France et d'Italie. La part du gaz naturel russe au total des livraisons des pays européens en Suisse est comprise entre 15 et 20%. L'approvisionnement de la Suisse en gaz naturel n'a jamais été déstabilisé ou menacé, grâce à un portefeuille de fournisseurs géographiquement très diversifié. Il s'appuie dans la plupart des cas sur des contrats de livraison à long terme passés avec des partenaires fiables en Europe occidentale. La Suisse n'a pas de relations directes avec la Russie pour la livraison de gaz naturel.

    Remarques:

    34 milliards de kilowattheures (kWh) correspondent à 34 000 gigawattheures (GWh), soit env. 3,4 milliards de m3 de gaz naturel 1 kWh de gaz naturel correspond à 0,1009 litre de mazout EL, camions-citernes d'une contenance de 24 000 litres Véhicules à gaz naturel: 4396 voitures de tourisme, 1242 fourgonnettes ou minibus, 138 bus, 54 camions. Les chiffres des ventes de gaz naturel sont basés  sur les relevés de l'Association Suisse de l'Industrie Gazière (ASIG).

ots Originaltext: ASIG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Olivier Matile, porte-parole pour la Suisse romande
Tél.:    +41/21/310'06'34
E-Mail: matile@gaz-naturel.ch

Daniel Bächtold, porte-parole de l'ASIG
Tél.:        +41/44/288'32'62
E-Mail:    baechtold@erdgas.ch
Internet: www.gaz-naturel.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: