Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Votation sur l’extension du travail du dimanche Partisans du NON à la gare de Genève : la nervosité gagne les défenseurs du oui

Berne (ots) - Malgré l’opposition des CFF, les syndicalistes genevois ont distribué, aujourd’hui 17 novembre dans la gare de Genève, du matériel de propagande en faveur du NON à l’extension du travail du dimanche. Cette action sert aussi à souligner le comportement antidémocratique de la direction des CFF qui veut interdire la distribution de matériel d’information en faveur du NON sur le territoire de ces derniers, alors qu’elle-même fait une propagande massive pour l’extension du travail du dimanche et exhorte aussi le personnel à le faire. L’Union syndicale suisse (USS) invite instamment les CFF à cesser d’empêcher le débat démocratique dans les gares et à permettre aux opposant(e)s à l’extension du travail du dimanche de lutter à armes égales. Claude Reymond (022-731 84 30 et 076 436 55 34), secrétaire syndical de la Communauté genevoise d’action syndicale, pour le Comité unitaire NON au travail du dimanche, Pietro Cavadini (079-353 01 56), responsable des campagnes à l’USS et Rolf Zimmermann (079-756 89 50), secrétaire dirigeant de l’USS se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information.

Ces informations peuvent également vous intéresser: