Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

USS: Il faut immédiatement mettre en œuvre les mesures d’accompagnement

      Berne (ots) - Le peuple suisse a nettement accepté l’extension de
la libre circulation des personnes aux nouveaux États membres de
l’Union européenne (UE). L’Union syndicale suisse (USS) est
satisfaite de ce résultat, d’autant plus que les informations parues
ces derniè-res semaines sur certaines entreprises (Lego, Marti,
etc.), mais aussi concernant les pou-voirs publics (suppressions
d’emplois à la Confédération) ne laissaient pas présager sans autre
une telle issue du scrutin. Par la brutalité de leur politique de
l’emploi et leur pas-sivité face au chômage, en particulier celui
des jeunes, employeurs et Conseil fédéral ont mis en danger le
succès de cette votation.

    Durant la période qui a précédé cette dernière, l’Union syndicale suisse (USS) a pris aux sérieux ces craintes, parce qu’elles étaient et sont encore justifiées. C’est précisément pour cela que les syndicats ont recommandé à leurs membres et à toutes et tous les salarié(e)s de voter oui, en attirant leur attention sur les mesures d’accompagnement complémentaires qu’ils avaient réussies à imposer pour faire obstacle à la sous-enchère salariale et sociale et en soulignant également les avantages économiques de relations bien réglées avec l’UE. Une majorité du peuple s’est laissé persuader par ces arguments. Mais cela ne signifie pas pour autant que le risque de sous-enchère salariale a disparu. De plus, il faut renfor-cer la confiance dans l’efficacité des mesures d’accompagnement complémentaires. C’est pourquoi l’USS demande au Conseil fédéral et aux cantons de mettre immédiate-ment et efficacement en vigueur les mesures de lutte contre la sous-enchère salariale. Ensuite, s’il est à nouveau appelé à se prononcer à ce sujet dans les urnes en 2009, le peuple dira oui au maintien de la libre circulation des personnes.

Se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information : Paul Rechsteiner, 079 353 01 56 (via Pietro Cavadini), président de l’USS

Serge Gaillard, 079 353 11 06, premier secrétaire de l’USS Christian Levrat, 079 301 52 15 , vice président de l’USS et président du Syndicat de la Communication

Doris Bianchi, 076 564 67 67, secrétaire centrale de l’USS Vasco Pedrina, 079 772 37 47, vice président de l’USS et coprésident d’Unia



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: