Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

FNS: Lancement du Programme national de recherche «Nouvelle qualité urbaine» (PNR 65)

    Bern (ots) - La voie vers la ville de demain

    Les contours des villes poursuivent leur pénétration dans le paysage non bâti. Ce phénomène entraîne des ruptures urbanistiques et l'émergence d'agglomérations anonymes. Le Programme national de recherche «Nouvelle qualité urbaine» (PNR 65) élabore de manière exemplaire des fondements et des lignes directrices pour l'aménagement à venir des villes et des communes, dans le but de stopper le mitage du territoire. Un scénario se profile à l'horizon: les gens devront vivre plus près les uns des autres - sans devoir toutefois renoncer à leur bonne qualité de vie.

    En Suisse, de plus en plus d'espaces verts sont transformés en zones bâties. Comment faire pour freiner ce mitage désordonné? Et quel est l'impact du nouveau mode de vie des citoyens sur le développement des villes, notamment leurs exigences en termes d'espace et de luminosité? Une nouvelle orientation de l'urbanisme et de l'architecture est requise - une «nouvelle qualité urbaine». Le Programme national de recherche éponyme élabore les fondements pour un aménagement global du mode de vie et du paysage urbains à venir. L'habitat sera plus dense qu'aujourd'hui, sans que les gens doivent renoncer à la qualité de vie qu'ils ont connue jusqu'ici.

    La densité de construction de la ville européenne sert de modèle aux projets de recherche du PNR 65. Comme l'explique Jürg Sulzer, président du Comité de direction du PNR 65, le fait que les gens vivent, travaillent et se distraient dans un espace restreint constitue un élément caractéristique de ce type de ville - à l'inverse de ce que l'on observe dans les régions métropolitaines américaines ou asiatiques. D'où la nécessité, poursuit-il, de gérer avec précaution ce modèle urbain européen, avec ses formes plurielles d'utilisation qui se jouent dans un périmètre limité. La densité de ce lacis forme par ailleurs une condition préalable unique en son genre pour réaliser des économies d'énergie, notamment dans le contexte du réchauffement climatique.

    Cinq projets de recherche sur trois ans L'objectif du PNR 65 est de faire avancer le développement des villes de Suisse. Il s'agit d'intégrer plus activement dans les disciplines de l'urbanisme et de l'architecture de nouvelles idées et stratégies susceptibles de contribuer à la qualité urbaine. Quant aux disciplines proprement dites, elles doivent être renforcées. Toutefois, le PNR 65 n'entend pas fournir une formule générale pour la réalisation de la qualité urbaine, précise Jürg Sulzer, professeur de développement urbain et de recherche en urbanisme à l'Université technique de Dresde. Une telle formule ne rendrait pas justice à la diversité des cultures que présentent les villes de Suisse. Ainsi, l'un des projets examine de nouvelles lignes directrices d'urbanisme pour les zones alpine et subalpine du Tessin. Son postulat méditerranéen est transfrontalier et englobe le Nord de l'Italie. Un autre projet examine comment améliorer la qualité urbaine de l'agglomération zurichoise - de l'aéroport au centre-ville.

    Le PNR est doté d'un financement cadre total de cinq millions de francs, pour une période de recherche de trois ans. Cinq projets de recherche sont financés. Deux d'entre eux sont conduits à l'EPFZ, les trois autres à l'Université de Fribourg, à l'Université de la Suisse italienne (USI) et dans un bureau d'architecture et de planification à Rougemont. La liste des projets se trouve sur le site Internet du PNR 65 (www.pnr65.ch). Il est également possible de s'y abonner à la newsletter électronique du programme.

    Le texte de ce communiqué est disponible sur le site Internet du Fonds national suisse: www.fns.ch > Médias > Communiqués de presse

Contact: Prof Jürg Sulzer Président du Comité de direction du PNR 65 Université technique de Dresde Zellescher Weg 17 D D-01062 Dresden Mobile: +41 79 756 92 20 Tél.: +49 351 463 397 12 e-mail: juerg.sulzer@tu-dresden.de



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: