Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

FNS: Une nouvelle brochure d'information présente les projets du PNR «Rayonnement non-ionisant. Environnement et santé»

    Berne (ots) -

Lancement du Programme national de recherche sur les risques des rayonnements électromagnétiques

    Dans les quatre ans à venir, le Programme national de recherche «Rayonnement non-ionisant. Environnement et santé» se penchera sur certains aspects clé des dangers que les champs électromagnétiques présentent peut-être pour la santé. Ces champs sont générés, entre autres, par la communication mobile. Les projets de recherche du PNR 57 devraient permettre de mieux évaluer les risques liés aux nouvelles technologies de communication. Tout juste paru, un portrait du PNR 57 présente ces projets.

    L'homme et l'environnement sont de plus en plus exposés aux champs électromagnétiques, appelés également rayonnement non- ionisant (RNI). Le RNI est généré par les technologies dites « sans fil » comme les téléphones mobiles, mais aussi par les appareils et les lignes électriques. La recherche n'a pas encore pu fournir de réponses définitives quant aux risques que le rayonnement électromagnétique représente peut-être pour la santé. De nombreuses questions restent donc encore ouvertes et cette incertitude suscite l'inquiétude dans de larges couches de la population.

    En 2004, le Conseil fédéral a autorisé le Programme national de recherche «Rayonnement non-ionisant. Environnement et santé» (PNR 57) et chargé le Fonds national suisse (FNS) de le réaliser. Sur trente-six propositions de projets, le Conseil de la Recherche du FNS a jusqu'ici retenu et autorisé onze projets. Cinq millions de francs en tout ont été mis à disposition pour une période de recherche de quatre ans. Une brochure qui présente et décrit les différents projets vient de paraître.

    Mieux évaluer les risques pour la santé Les projets du PNR 57 sont articulés de manière à compléter au niveau international la recherche en cours en Suisse et à l'étranger: cinq projets de recherche étudient dans quelle mesure nous sommes exposés dans notre quotidien au rayonnement électromagnétique, et quelle répercussion ce dernier peut avoir sur l'organisme et la santé. D'autres études relevant de la biologie cellulaire abordent la question de l'impact du rayonnement électromagnétique sur notre matériel génétique, sur l'activité des gènes et sur les mécanismes de défense des cellules contre le stress. Le programme de recherche est interdisciplinaire et complété par des études de sciences sociales. Ces dernières se penchent sur la perception et l'appréhension par la population des risques liés au rayonnement électromagnétique.

    L'objectif des recherches menées dans le cadre du PNR 57 est de contribuer à une meilleure évaluation des risques pour la santé liés au rayonnement non-ionisant et de mieux définir les mesures de gestion des risques et de prévention visant à protéger la population. Les premiers résultats sont attendus pour fin 2009. Le rapport final sera publié en 2010. D'ici là, le PNR 57 informera régulièrement par le biais de son site Internet (www.pnr57.ch) et d'une newsletter électronique.

La brochure du PNR 57 peut être téléchargée sur le site www.pnr57.ch ou commandée gratuitement à l'adresse suivante: Fonds national suisse, PNR 57, Wildhainweg 3, CH-3001 Berne

Renseignements: Mathis Brauchbar Chargé de valorisation PNR 57 Advocacy AG Forchstrasse 70 CH-8008 Zurich tél.: +41 (0)44 383 90 47 e-mail: brauchbar@advocacy.ch

Le texte de ce communiqué de presse est disponible sur le site internet du Fonds national suisse: http://www.snf.ch/communique



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: