FAIR Footwear Association

Les fabricants de chaussures de l'UE face à une facture de 150 millions d'euros - une décision de l'UE dans laquelle tout le monde y perd

    Bruxelles, Belgique (ots) - Le Commissaire européen chargé du commerce décide d'introduire des droits antidumping malgré les réserves des États membres.

    Aujourd'hui, le Commissaire Mandelson a reçu le pouvoir d'imposer des mesures antidumping contre les importations de certaines chaussures en provenance de Chine et du Vietnam, avant le 7 avril. En forçant l'introduction de ces mesures antidumping sans tenir compte du fait que 22 États membres sont opposés à la proposition actuelle ou estiment au moins qu'il est nécessaire de l'améliorer, il ignore délibérément l'avis des États membres et nuit aux intérêts de l'UE.

    En effet, à cause de ces mesures, les fabricants européens de chaussures qui participent à la conception, à l'importation, à la logistique et à la vente de chaussures au détail devront payer environ 150 millions d'euros de droits antidumping dans les six prochains mois. La raison en est que, sur cette période, les achats ont déjà été faits et que les prix de revente pour ces achats sont déjà confirmés. Dans le même temps, les fabricants de l'UE sensés bénéficier des mesures antidumping n'obtiendront pas des gains comparables.

    Sur la même période, les mesures ne leur rapporteront en effet que de 4 millions d'euros. Selon Paul Verrips, président de l'Association européenne des importateurs et distributeurs de chaussures (FAIR): "Les mesures sont complètement disproportionnées". Qu'elles soient provisoires et non définitives ne change en rien la situation. Dans 95 % de tous les cas antidumping, les droits provisoires sont effectivement collectés.

    Association européenne des importateurs et distributeurs de chaussures (FAIR):

    L'association représente les intérêts de plus de 100 importateurs
et distributeurs de chaussures. Elle compte parmi ses membres des
sociétés telles que: Columbia (France, USA), Clarks
(Grande-Bretagne), Deichmann (Allemagne), Wortmann (Allemagne), Leder
& Schuh (Autriche), Skechers (USA) et Vivarte (France). Ces
entreprises emploient environ 90'000 employés et représentent près de
50 % du volume des importations dans l'UE.      ots Originaltext:
Association européenne des importateurs et  
                            distributeurs de chaussures (FAIR)
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Association européenne des importateurs et distributeurs de
chaussures (FAIR)
Internet: http://www.fair-eu.org
Président: Paul Verrips
Tél. +31-6-50245802

Service de presse : Christa Malessa
Tél. +49-89-5527-488-8
Fax +49-89-5527-488-1
Email: cmalessa@punkt-pr-muc.de



Plus de communiques: FAIR Footwear Association

Ces informations peuvent également vous intéresser: