Doetsch Grether AG

Grill-party sans effets indésirables

    Bâle (ots) - L'été est propice aux joyeuses grillades. Mais la "grillade" insouciante est aussi sournoise: risque d'hyperacidité pour l'organisme.

    Ce sont surtout les viandes et saucisses qui sont passées au grill dans les fêtes, et seront ensuite "métabolisées" en acide dans l'organisme. Un excès d'aliments produisant des acides, dont surtout les protéines, mais aussi l'alcool et le café, produisent dans l'organisme un excès d'acides. Si l'alimentation ne comporte pas suffisamment de nourriture basique (légumes, salades, fruits, produits laitiers) pour neutraliser l'acide en excès, un déséquilibre finit par s'installer. La conséquence: les bases nécessaires, absentes, sont prélevées dans certaines réserves de l'organisme, comme l'os, ou les acides se déposent dans le tissu conjonctif.

    Si la proportion d'acides prédomine dans l'organisme pendant un certain temps, ce qui se produit souvent à la saison des grillades, ce stress de l'équilibre acido-basique peut avoir des répercussions négatives sur le contrôle des processus métaboliques. Les signaux pouvant faire penser à une hyperacidité sont impression de stress plus marquée, nervosité, baisse des performances, difficultés de concentration et susceptibilité accrue aux infections.

    Que faire alors si une hyperacidité est à craindre après avoir consommé trop fréquemment des protéines? Il ne saurait être question de renoncer à ces spécialités sur le grill. La solution réside dans une composition variée et une bonne association des repas. En plus de la délicieuse saucisse, il faut consommer suffisamment d'aliments à effet basique, comme légumes grillés, salade fraîche et fruits bien mûrs. Si les protéines donnant des acides se trouvent confrontées à suffisamment d'aliments formant des bases, la saison des grillades pourra s'apprécier sans regrets.

    Maintien de l'équilibre acido-basique

    Ce n'est pas que pendant la saison des grillades qu'il n'est pas toujours possible de se nourrir de manière idéale, à savoir consommer suffisamment de bases, mais aussi dans la frénésie quotidienne et le stress professionnel. C'est alors que l'équilibre acido-basique peut être rétabli par l'apport suffisant de suppléments en sels minéraux à effet basique de haute valeur (p.ex. Basica® *).

    Le guide acides-bases gratuit avec "test alimentaire" peut être demandé à info@basica.ch ou à l'Infoline Basica 0800'80'40'42. Informations complémentaires sous www.basica.ch.

    * Basica® est en vente sans ordonnance dans les pharmacies, drogueries et centres diététiques.

ots Originaltext: Doetsch Grether AG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Doetsch Grether SA
Mme U. Fankhauser
Steinentorstrasse 23
4002 Bâle
Tél.         +41/61/287'35'54
mailto:    info@basica.ch
Internet: www.basica.ch
                www.saeure-basen-forum.de
[ 007 ]



Plus de communiques: Doetsch Grether AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: