Office fédéral du personnel (OFPER)

Davantage de femmes, de Romands et de Tessinois parmi les cadres

    Berne (ots) - Le Conseil fédéral a la ferme intention de poursuivre et même d'intensifier ses efforts en vue d'augmenter la proportion des femmes, des francophones et des italophones dans les fonctions dirigeantes et de relève de l'administration. Telle est la réponse qu'il a donnée à une interpellation du conseiller national Fulvio Pelli (PRD/TI). Le Conseil fédéral veillera tout particulièrement à ce que la Poste et les CFF respectent les objectifs de politique du personnel prévus par la loi sur le personnel de la Confédération (LPers).

    Dans son interpellation, le conseiller national Pelli avait demandé au Conseil fédéral ce qu'il entendait faire pour lutter contre l'hégémonie du binôme "homme et germanophone" dans les sphères dirigeantes de l'administration fédérale et des entreprises de la Confédération.

    Dans sa réponse, le Conseil fédéral a relevé qu'avec l'adoption d'un nouveau train de mesures en octobre 2000, il avait réaffirmé sa volonté de poursuivre et même d'intensifier les efforts entrepris en vue d'augmenter la proportion des femmes, des francophones et des italophones dans les fonctions dirigeantes et de relève.

    Toujours selon le Conseil fédéral, la LPers confère des compétences d'employeur à la Poste et aux CFF. La marge de manoeuvre dont ils disposent dans la mise en oeuvre de la politique de gestion des ressources humaines doit leur permettre de répondre aux exigences de compétitivité et de rentabilité. Cependant, en tant qu'employeurs, ils devront également faire converger leurs efforts vers la réalisation des objectifs de politique du personnel prévus par la loi sur le personnel de la Confédération (LPers). En tant qu'organe de pilotage de la politique du personnel, le Conseil fédéral s'assurera de manière encore plus vigilante que ces objectifs sont respectés.

    Par ses instructions concernant une meilleure représentation des femmes parmi les cadres ainsi que la promotion du plurilinguisme, le Conseil fédéral a formulé des objectifs clairs et proposé des mesures de mise en oeuvre dont le degré d'application est vérifié périodiquement. La dernière évaluation remonte à l'année dernière. Suite aux résultats obtenus, le Conseil fédéral a demandé à ce que d'autres mesures ciblées soient prises en vue de faire augmenter sensiblement la part des femmes dans les positions de cadres d'ici la fin de la législature 2000-2003. Il a chargé les départements et la Chancellerie fédérale d'accroître de 5 points de pourcentage la proportion de femmes dans les sphères dirigeantes et les postes à responsabilité. A cette fin, les départements et la Chancellerie fédérale sont invités à proposer au Conseil fédéral au moins une candidature de femme dans le cercle restreint des personnes qui entrent en ligne de compte pour occuper de tels postes.

ots Originaltext: OFPER
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Isabelle Aubry Isotta, Office féd. du personnel,
tél. +41 31 322 64 71

Département fédéral des finances DFF
Communication
CH-3003 Berne
Tél. ++41 (0)31 322 60 33
Fax ++41 (0)31 323 38 52
E-mail: info@gs-efd.admin.ch
Internet: http://www.dff.admin.ch



Plus de communiques: Office fédéral du personnel (OFPER)

Ces informations peuvent également vous intéresser: