Surveillance des prix SPR

Enregistrement de noms de domaines SWITCH: Le Surveillant des prix fait baisser considérablement les taxes

Berne (ots) - L'enregistrement de noms de domaines internet dans le "Top-Level-Domain" .ch devient meilleur marché. Selon un règlement amiable passé entre le Surveillant des prix et SWITCH, responsable de l'administration de ces adresses internet, la taxe initiale et la taxe annuelle ont été considérablement abaissées. Pour enregistrer une adresse internet (nom de domaine) chez SWITCH, il faut s'acquitter, depuis quelques années, d'une taxe d'inscription de Fr. 80.- et d'une taxe périodique de Fr. 48.- par an. L'année dernière, ces taxes ont été contestées auprès du Surveillant des prix par divers providers et particuliers. Le Surveillant des prix les a donc soumises à un examen. L'analyse a montré que l'enregistrement des adresses est une activité qui rapporte d'importants bénéfices et que les prix actuels sont effectivement surélevés. Cela n'a rien d'étonnant puisque le nombre de domaines enregistrés a crû de manière exponentielle ces dernières années, sans que les prix aient été abaissés. En 1998 seuls près de 95'000 noms ont été enregistrés alors que fin 2000 on en comptait environ 350'000. Durant les négociations avec SWITCH, le Surveillant des prix a exigé une baisse substantielle des prix. Dans un règlement amiable, SWITCH s'est finalement engagé à diminuer de moitié la taxe d'inscription à Fr. 40.- et à baisser de Fr. 48.- à Fr. 35.- la taxe périodique. Les nouveaux prix seront valables pour la période de facturation débutant le premier juillet 2001. SWITCH est une fondation créée en 1987 par la Confédération et les 8 cantons universitaires. Elle dispose, jusqu'à maintenant, d'un monopole de fait dans l'enregistrement de noms dans le "Country Code Top Level Domain" .ch. Avec le "Domain Name System", elle tient une sorte de base de données d'adresses internet. SWITCH exploite cependant en premier lieu un réseau de recherche pour les universités et les hautes écoles suisses. ots Originaltext: SPR Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Surveillance des prix, Tél. +41 31/322 21 01 Le Surveillant des prix, Werner Marti

Ces informations peuvent également vous intéresser: