Bundesamt für Strassen ASTRA

OFROU: A1: le Conseil fédéral approuve le projet général de l’élargissement à six voies entre les jonctions de Härkingen et de Wiggertal

Berne (ots) - L’élargissement à six voies assurera d’une part à ce tronçon la capacité nécessaire dans la perspective de la circulation encore plus dense qui y est attendue, et il y renforcera d’autre part la sécurité. Absorbant tant le flux est-ouest de l’A1 que le flux nord- sud de l’A2, les 9 kilomètres concernés de cette autoroute sont déjà engorgés actuellement aux heures de pointe en raison du trafic croissant. Les coûts du projet s’élèvent à environ 88 millions de francs. Sur proposition des gouvernements cantonaux soleurois et argovien, le Conseil fédéral vient d’approuver le projet général de l’élargissement de l’A1 à six voies. Cet aménagement permettra d’absorber le flot des 120'000 véhicules par jour attendus pour 2020 selon les prévisions. Aux heures de pointe, la croissance du trafic transforme le tronçon en question en goulet d’étranglement, où la moindre perturbation cause des ralentissements ou des embouteillages. Il en résulte une diminution de la sécurité et une augmention des heures d’attente. Sécurité accrue des usagers grâce la fluidité du trafic L’aménagement de trois pistes et d’une bande d’arrêt d’urgence dans chaque sens permettra un passage sûr et fluide du trafic de l’A1 et de l’A2 sur le tronçon commun entre les jonctions de Härkingen et de Wiggertal. Le coût de quelque 88 millions de francs sera pris en charge par les routes nationales. La suite des opérations consiste à élaborer le projet définitif, qui sera probablement mis à l’enquête publique en été 2006. DETEC Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication Service de presse Renseignements : Service d’information de l’Office fédéral des routes, tél. 031 324 14 91

Ces informations peuvent également vous intéresser: