Office féd. de la statistique

L'hôtellerie suisse pendant le trimestre d'été 2001

Pour la première fois depuis 1996, la demande recule légèrement Neuchâtel (ots) - Selon le relevé exhaustif réalisé par l'Office fédéral de la statistique (OFS) auprès des établissements hôteliers du pays, l'hôtellerie suisse a enregistré 10,87 millions de nuitées pendant le trimestre d'été 2001 (de juin à août), soit 238'000 ou 2,1% de moins que pendant la période correspondante de 2000. Cette baisse interrompt quatre années d'augmentation de la demande au cours du trimestre d'été. Le résultat de 2001 est supérieur de 5,4% à la moyenne des cinq derniers étés et de 2,2% à celle des dix derniers étés. La demande a reculé tout au long des trois mois considérés. Le nombre de nuitées a baissé par rapport à un an auparavant, tant pour les hôtes indigènes que pour les hôtes étrangers. La seule hausse observée concerne le mois d'août, et uniquement la demande indigène. Le mauvais temps qui a caractérisé les mois de juin et de juillet, le ralentissement de la conjoncture aux Etats-Unis et le climat économique incertain qui a régné au Japon expliquent sans doute largement ce résultat. Légère augmentation du nombre de touristes suisses Malgré une légère détérioration du climat de consommation, la demande indigène a progressé de 37'000 nuitées ou de 0,9% par rapport au trimestre d'été 2000, pour atteindre 4,23 millions de nuitées. Le mouvement à la hausse observé depuis 1997 s'est ainsi poursuivi cette année. Le nombre d'arrivées a également augmenté, de 33'000 unités (+1,8%), pour passer à 1,89 million. La durée moyenne de séjour a reculé de 2,3 à 2,2 nuitées. La demande indigène a progressé au mois d'août, de 4,5%; ce taux est le plus fort enregistré depuis 1996. Recul de la demande étrangère Les hôtes de l'étranger ont acheté 6,64 millions de nuitées pendant le trimestre d'été 2001, soit 275'000 ou 4,0% de moins qu'un an auparavant. La baisse concerne aussi bien la clientèle européenne que celle extra-européenne. Le nombre de nuitées des hôtes européens a reculé de 131'000 ou de 2,8%, tombant à 4,54 millions. La demande a le plus progressé pour les visiteurs venus du Royaume-Uni (+16'000/+2,5%), d'Italie (+8900/+2,9%) et de la Fédération de Russie (+4500/+9,8%). Les baisses les plus marquantes concernaient les clientèles allemande (-73'000/-3,6%) et belge (-33'000/-12%). La demande extra-européenne a reculé de 144'000 nuitées, pour tomber à 2,10 millions de nuitées. Sont venus moins nombreux notamment les visiteurs en provenance des Etats-Unis (-119'000/-13%) et du Japon (-39'000/-7,2%). Précisons qu'en l'an 2000, les Jeux de la Passion d'Oberammergau (Allemagne) et l'Année sainte proclamée par le Vatican avaient entraîné un afflux de visiteurs en provenance des Etats-Unis. On relève à l'inverse une forte hausse de fréquentation pour les visiteurs venant des pays du Golfe (+12'000/+9,7%), d'Israël (+5500/+6,3%) et d'Inde (+5400/+7,1%). La durée moyenne de séjour des hôtes de l'étranger est également restée stable, avec 2,4 nuitées. Une demande en hausse dans quatre des douze régions touristiques Le nombre des nuitées a progressé dans quatre des douze régions touristiques. L'augmentation la plus importante concerne le canton de Zurich, caractérisé par le tourisme urbain et les séjours d'affaires (+37'000/+3,7%); viennent ensuite le Plateau suisse (+31'000/+5,4%), la Suisse orientale (+13'000/+2,4%) et le canton de Vaud (+4600/+0,6%). La demande a en revanche chuté en Suisse centrale (-75'000/-5,4%) et en Valais (-65'000/-5%). Cette chute est essentiellement due à la baisse du nombre de visiteurs en provenance des Etats-Unis (Suisse centrale: -67'000 nuitées ou -28%; Valais: -12'000 nuitées ou -15%). Les grandes villes et les autres zones touristiques s'en sortent le mieux Le nombre de nuitées a progressé dans les cinq grandes villes (+25'000/+1,5%) ainsi que dans les zones sans vocation touristique particulière (+8100/+0,3%). La fréquentation a reculé dans les régions des lacs (-158'000/-5,3%) et dans les stations de montagne (-114'000/-2,9%). Cette année encore, les stations de montagne ont enregistré avec 3,79 millions de nuitées (35% du total) le meilleur résultat de toutes les zones touristiques. ots Originaltext: OFS Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Beatrice Hostettler-Annen, OFS, Section du tourisme, tél. +41 31 323 66 00 Antonio Di Nardo, OFS, Section du tourisme, tél. +41 31 323 66 36 Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: