Département fédéral de l'intérieur

(ots) Conférence ministérielle paneuropéenne du Groupe Pompidou du

Berne, (ots) Le Conseil fédéral désigne les membres de la délégation suisse. Le Conseil fédéral a désigné la délégation qui représentera la Suisse lors de la Conférence ministérielle paneuropéenne des 12 et 13 octobre à Sintra (Portugal). Le Groupe Pompidou du Conseil de l'Europe est le groupe de coopération en matière de lutte contre l'abus et le trafic illicite de stupéfiants. La délégation suisse sera menée par la cheffe du Département fédéral de l'intérieur (DFI), Madame Ruth Dreifuss, Conseillère fédérale. Font partie de cette délégation, le directeur de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), le prof. Thomas Zeltner, les sous-directeurs Ueli Locher et Paul Dietschy et la cheffe du service «Questions internationales drogues», Diane Steber Büchli. Le thème principal de cette Conférence ministérielle du Groupe Pompidou est «La réduction des risques comme composante d'une approche approfondie et multidisciplinaire visant à combattre les problèmes liés à la drogue». Il sera question de l'offre déjà existante en matière de réduction des risques et des améliorations qui en découlent pour la santé publique, d'une part, et de la nécessité de développer à l'avenir également de nouvelles mesures propres à atténuer la détresse engendrée par l'abus de stupéfiants, d'autre part. Les débats porteront aussi sur: la santé publique et les aspects sociaux, des questions juridiques et normatives concernant la réduction des risques et la compatibilité avec les conventions internationales. La Suisse s'investira, comme les années précédentes, pour une approche pondérée, multidisciplinaire et approfondie de la politique en matière de drogue. Le Programme de travail 2000-2003 du Groupe Pompidou qui sera adopté à l'occasion de la Conférence de cette année constituera la base de la future collaboration au niveau européen. La Suisse s'engagera pour un développement des mesures préventives et thérapeutiques ainsi que pour le développement de l'épidémiologie et de la recherche. La participation de la Suisse à cette Conférence ministérielle suscite de l'intérêt à cause de l'expérience de notre pays en matière de traitement de substitution, de prescription médicale de stupéfiants et des mesures de réduction des risques. ots Originaltext: Departement fédéral de l'interieur Internet: www.newsaktuell.ch Contact Département fédéral de l'interieur,(OFSP), Information, 031 322 95 05 [ 033 ]

Ces informations peuvent également vous intéresser: