Fraport AG

Rapport intérimaire de Fraport - Premier trimestre 2006: poursuite de la croissance des recettes et du résultat avant intérêts, impôts et dotations aux amortissements - Prévisions pour 2006 confirmées

    Francfort sur le Main (ots) -  La croissance des recettes et du résultat avant intérêts, impôts et dotations aux amortissements du groupe Fraport (FSE : FRA) s'est poursuivie au cours des trois premiers mois de l'année 2006, en dépit d'un léger tassement des effectifs de voyageurs.

      Comparées au même trimestre l'an dernier, les recettes ont
progressé de 1,4 pour cent, atteignant 487,4 millions d'euros; le
résultat avant intérêts, impôts et dotations aux amortissements a
augmenté de 2,2 pour cent, à 109,5 millions d'euros, entre janvier et
mars 2006. Les bénéfices du groupe ont progressé de 0,4 pour cent,
atteignant 27,4 millions d'euros, un chiffre légèrement supérieur à
celui de l'an passé.

      Au cours des trois premiers mois de l'année, l'aéroport de
Francfort (FRA) a été affecté par de nombreuses annulations de vols
en raison de conditions météorologiques difficiles. Par conséquent,
quelque 11,2 millions de voyageurs seulement ont emprunté l'aéroport
principal de FRA, soit une baisse de 1,1 pour cent par rapport au
premier trimestre de 2005. La comparaison de deux années consécutives
révèle également l'évolution négative du trafic voyageurs sur
l'aéroport d'Antalaya (AYT) jusqu'au mois d'avril. De janvier à mars
2006, le groupe Fraport a servi quelque 14,6 millions de voyageurs,
soit une baisse de 6,8 pour cent par rapport au premier trimestre de
2005. La redistribution du trafic voyageurs (récemment entrée en
vigueur sur le principal aéroport de tourisme de Turquie) sera
applicable sur une base annuelle en 2006, et dynamisera
significativement le volume total du trafic voyageurs du groupe au
cours des mois à venir.

      Fraport a enregistré une croissance significative de son activité
de fret aérien, et notamment sur l'aéroport de Francfort-Hahn (HHN).
Sur l'aéroport de Francfort, le trafic de fret aérien a progressé de
10,1 pour cent, atteignant 480 559 tonnes métriques au cours des
trois premiers mois de l'année. HHN a enregistré 701 984 voyageurs au
cours du premier trimestre de 2006, soit une hausse de 11,4 pour
cent.

      Des effets contrastés ont toutefois été reflétés par l'évolution
des recettes du groupe Fraport. Les recettes générées par les
services de sécurité dénotent une croissance perceptible, notamment
en raison de l'extension de l'activité. Les recettes plus élevées
générées par les activités de vente au détail et de gestion du
stationnement ont également contribué à la croissance globale des
recettes. Au regard des changements intervenus au niveau
aéroportuaire, une hausse tarifaire de 2,2 pour cent et une
augmentation des frais relatifs à la sécurité ont permis de compenser
les pertes de recettes résultant de la suppression du trafic
militaire sur l'aéroport de FRA. Les concessions tarifaires accordées
au regard des frais de gestion au sol ont été pratiquement compensées
par l'augmentation du trafic correspondant, ainsi que par l'évolution
positive des recettes dans le secteur du fret aérien.

      Les frais d'exploitation (frais de personnel et autres frais) ont
progressé au cours de la période de référence, atteignant 395,1
millions d'euros. Les frais de personnel ont progressé de 3,8 pour
cent par rapport à la même période l'an dernier, à 262,1 millions
d'euros. ICTS Europe, filiale de Fraport spécialisée dans les
services de sécurité, a constaté une hausse de 17,7 pour cent de ses
effectifs, jouant ainsi un rôle central dans l'augmentation des frais
de personnel du groupe. À l'échelle du groupe, Fraport a employé
quelque 27 000 salariés en moyenne entre janvier et mars 2006 - soit
9,1 pour cent de plus qu'à la même période l'an dernier. Les frais de
personnel du groupe, exprimés sous forme de pourcentage des recettes,
ont atteint 53,8 pour cent, soit une légère hausse par rapport au
niveau de l'an dernier.

      Le taux des frais non liés au personnel a légèrement reculé au
premier trimestre de 2006, à 27,3 pour cent. Avec la hausse des
recettes, les frais d'équipement et les frais d'exploitation spéciaux
s'élèvent à 133 millions d'euros, un niveau presque égal à celui de
l'an passé.

      La marge du résultat avant intérêts, impôts et dotations aux
amortissements a progressé de 0,2 pour cent au cours des trois
premiers mois de l'exercice 2006, atteignant 22,5 pour cent. Le
résultat financier s'élève à -7,1 millions d'euros; le résultat de
l'an dernier était de -6,4 millions d'euros. Le recul des résultats
relatifs aux capitaux propres et aux recettes d'investissements
résulte principalement de la dépréciation accrue du nouveau terminal
de l'aéroport de Lima et de l'omission des versements de dividendes
de Ineuropa Handling UTE. Les recettes non diluées de 0,30 euro par
action se maintiennent pratiquement au même niveau que l'an dernier
(0,31 euro en 2005).

      Les prévisions de Fraport demeurent inchangées pour l'intégralité
de l'exercice 2006. Les chiffres du trafic voyageurs de FRA
progresseront d'environ 2 pour cent. „Nous anticipons une poursuite
de la croissance des recettes et du résultat avant intérêts, impôts
et dotations aux amortissements," a indiqué le Dr. Wilhelm Bender,
Directeur du conseil d'administration de Fraport. „Si l'aviation
internationale n'est pas affectée par des événements extraordinaires,
les chiffres du trafic et des finances devraient évoluer de manière
positive au cours du reste de l'exercice 2006, entraînant une hausse
significative des résultats annuels," déclare Bender.

ots Originaltext: Fraport AG
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
Fraport AG
Frankfurt Airport Services Worldwide
Robert A. Payne
B.A.A. - Manager International Press
Press Office (Dept. UKM-PS)
Corporate Communications (UKM)
60547 Francfort sur le Main
République Fédérale d'Allemagne
Tél.: +49/69/690'785'47
Fax:  +49/69/690'605'48
E-mail:    r.payne@fraport.de
Internet: www.fraport.de



Plus de communiques: Fraport AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: