Medgate AG

MEDGATE: Une étude de marché de l'Université de Bâle - Les patients veulent pouvoir consulter des médecins par téléphone

MEDGATE: Une étude de marché de l'Université de Bâle - Les patients veulent pouvoir consulter des médecins par téléphone
Bâle (ots) - Une étude de marché de l'Université de Bâle montre clairement que la télémédecine a été très bien accueillie par la population. Le fait que la téléconsultation soit effectuée par des médecins constitue un critère de qualité essentiel. En revanche, la majorité des médecins suisses ne croient pas en l'avenir de la télémédecine et la réfute tendanciellement. Le Centre de recherche de planification quantitative et d'étude de marché de l'Université de Bâle a récolté des données, qu'elle a analysées, concernant le marché suisse de la télémédecine. Le centre suisse de télémédecine MEDGATE a soutenu le projet. Pour ce faire, des questionnaires ont été expédiés à un échantillon de 3'000 personnes âgées de plus de 18 ans, choisies au hasard, ainsi qu'à 1'000 utilisateurs des services Medgate et à 3'000 médecins de Suisse alémanique et de Romandie. Le feedback se chiffrait à 11 %. Un Suisse sur deux connaît la télémédecine Selon l'étude réalisée par l'Université de Bâle, la moitié des Suisses (49,7 %) connaît et comprend le terme de télémédecine. Un tiers d'entre eux (32,6 %) a également entendu parler du centre suisse de télémédecine MEDGATE, soit par son assurance maladie (93,4 %), soit à travers une recommandation exprimée par des amis (10,6 %) ou encore par le biais des médias (10,6 %). La télémédecine est au service de tous L'analyse des données des utilisateurs de Medgate a montré qu'il est possible de former des groupes d'usagers sur la base de caractéristiques sociodémographiques et que ces derniers se différencient par leur évaluation de la télémédecine. Malgré cela, ces groupes d'usagers englobent cependant quasiment toute la population. En effet, tous les exemples sont représentés en matière de taille du foyer, situation professionnelle et revenu. Le conseil médical de Medgate est apprécié par tous : jeunes, personnes âgées, hommes et femmes. Medgate obtient de bonnes notes Medgate a obtenu de bonnes notes de la part de ses utilisateurs : la presque totalité d'entre eux (98,6 %) estime que ses prestations sont au moins " plutôt bonnes " tandis que 38,3 % les qualifient même de " très bonnes ". Ce haut degré de satisfaction entraîne une forte fidélisation de la clientèle et illustre la bonne qualité de l'encadrement offert par les médecins de Medgate. Presque toutes les personnes interrogées (97,9 %) indiquent vouloir contacter Medgate à l'avenir en cas de besoin et cela bien que près d'un quart d'entre elles aient été encore incertaines avant la première téléconsultation. Neuf utilisateurs sur dix (89,3%) recommandent même Medgate à leurs amis et connaissances. Des téléconsultations effectuées uniquement par des médecins La télémédecine semble répondre à un important besoin de la population. Lors de la téléconsultation, seule une petite partie de la population (5,0 %) se dit satisfaite lorsqu'elle entre exclusivement en contact avec le personnel soignant. Près de 5 % des interrogés citent l'utilisation des systèmes TI lors du conseil médical comme raison supplémentaire de refus tandis qu'un cinquième (20,1 %) récuse catégoriquement une consultation exclusivement proposée par le personnel soignant et compare parfois même la qualité d'une telle consultation à celle d'une recherche personnelle sur Internet. Le fait que, chez Medgate, les patients sont conseillés personnellement par des médecins contribuerait de manière importante à leur grande satisfaction. Les médecins ne connaissent guère la télémédecine Seuls 2,9 % des médecins questionnés ont beaucoup d'expérience en télémédecine. La majorité des médecins suisses (78,6 %) indique, en revanche, ne pas avoir expérimenté personnellement la télémédecine. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que seulement 3,4 % d'entre eux adoptent une position principalement positive à l'égard de celle-ci. Contrairement aux besoins des patients résultant de cette étude, la grande majorité des médecins (85,9 %) s'attend à ce que l'importance de la télémédecine baisse tendanciellement à l'avenir. Les jeunes médecins reconnaissent l'utilité de la télémédecine En observant dans le détail, on note que ce sont avant tout les médecins âgés (80 % des plus de 60 ans) qui refusent la télémédecine tandis que plus de deux tiers (70,2 %) des médecins de la classe d'âge des 46 ans ou moins est en mesure de s'imaginer que la télémédecine puisse les aider dans leur travail. De plus, les médecins spécialisés (72,2 %) et ceux travaillant dans des hôpitaux (64,7 %) sont davantage disposés à accepter la télémédecine que les médecins de famille (30,6 %) et ce avant tout parce qu'ils considèrent que celle-ci réduit leur charge de travail ou car ils apprécient l'utilisation de la télémédecine comme " gatekeeper ". La télémédecine en tant que concurrence Un important facteur de refus de la télémédecine par les médecins vient probablement du fait que ceux-ci la considèrent comme une offre concurrentielle. Une grande partie des médecins (40,2 %) voient en elle une prestation de substitution. L'évaluation la plus positive par les médecins suisses est donnée au programme de suivi des patients souffrant de maladies chroniques : pour ces cas, de nombreux médecins (39,3 %) aspirent tendanciellement à une intégration de la télémédecine. ots Originaltext: Medgate AG Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Université de Bâle Prof. Dr Friedrich Rosenkranz Forschungsstelle für Quantitative Planung und Marktforschung Wirtschaftswissenschaftliches Zentrum der Universität Basel Petersgraben 51 4003 Bâle Tél. : +41/61/267'33'14 Fax : +41/61/267'33'51 E-Mail :friedrich.rosenkranz@unibas.ch Internet: www.wwz.unibas.ch MEDGATE Cédric Berset Responsable Marketing, Communication et vente Centre suisse de télémédecine MEDGATE Gellertstrasse 19 case postale 4020 Bâle Tél. : +41/61/377'88'10 Fax : +41/61/377'88'20 E-Mail :cedric.berset@medgate.ch Internt : www.medgate.ch
Fichiers multimédias
2 fichiers

Plus de communiques: Medgate AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: