Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

37 nouveaux objets inscrits dans l'inventaire fédéral des hauts-marais

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a adopté aujourd'hui la 1ère révision de l'inventaire fédéral des hauts-marais et marais de transition d'importance nationale, datant de 1991. La plupart des 37 nouveaux objets inscrits à l'inventaire sont des tourbières de montagne. Ces biotopes très sensibles sont essentiels à la conservation de la biodiversité animale et végétale. 15 anciens objets ont été en outre agrandis. La modification de l'ordonnance entrera en vigueur le 1er mai 2003. Les hauts-marais se développent sur des sols gorgés d'eau alimentés uniquement par les précipitations. Ces milieux très pauvres en éléments nutritifs sont très sensibles aux variations du niveau d'eau dans le sol et aux modifications des conditions écologiques. Ils abritent une flore et une faune très spécialisées et contribuent à régulariser le régime des eaux. Depuis un siècle, cependant, leur nombre a fortement diminué en raison des drainages et de l'exploitation de la tourbe. La plupart des hauts-marais se trouvent dans le Jura, les Préalpes et les Alpes. Le Conseil fédéral a approuvé l'inscription de 37 nouveaux objets se trouvant dans les cantons d'Obwald (9), des Grisons (8), de Berne (5), de Lucerne (3), de Fribourg (3), de Schwyz (2), d'Uri, de Glaris, de Zoug, de Saint Gall, du Tessin, de Vaud et du Valais (chacun 1). La plupart de ces objets sont connus depuis longtemps et sont acceptés par les cantons. Certains ont déjà été mis sous protection, avec le soutien financier de la Confédération selon la répartition fixée pour les objets d'importance nationale. 15 objets figurant déjà à l'inventaire ont été agrandis (cantons de Zurich, de Berne, d'Obwald, de Fribourg, d'Appenzell Rhodes intérieure, de Saint-Gall, du Tessin et de Vaud). Deux objets, dans les cantons de Nidwald et de Vaud ont été sortis de l'inventaire. Un examen approfondi de ces sites - qui souffraient d'atteintes difficiles à restaurer déjà au moment de leur mise sous protection - a montré que leur potentiel de régénération est aujourd'hui très faible voire nul. La révision de l'ordonnance entrera en vigueur le 1er mai 2003. L'inventaire des hauts-marais et marais de transition est l'un des 3 inventaires découlant de l'article constitutionnel de Rothenthurm, accepté par le peuple en décembre 1987, protégeant les marais et les sites marécageux d'une beauté particulière et d'importance nationale. Il a été mis en vigueur par le Conseil fédéral en 1991, avec 514 objets répartis dans 23 cantons. Berne, le 14 mars 2003 ETEC Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication Service de presse Renseignements : Mme Carole Gonet, section Zones protégées, OFEFP, tél. 031 322 93 65 Internet : Modification de l'ordonnance sur les hauts-marais et la liste des hauts-marais et des marais de transition d'importance nationale : http://www.environnement- suisse.ch/buwal/fr/medien/presse/artikel/20030314/00692/index.html

Ces informations peuvent également vous intéresser: