Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

Situation sur le marché des places d'apprentissage en mars 2005

      Berne (ots) - La situation sur le marché des places d'apprentissage
s'annonce pratiquement inchangée par rapport à l'année dernière.
Tendue, elle varie d'une région à l'autre et entre les différents
domaines professionnels, indique l'enquête effectuée en mars auprès
des cantons. Les données actuelles ne fournissent qu'une image
grossière de la situation.

    D'une part, une proportion toujours plus importante des places d'apprentissage disponibles ne sont pas annoncées aux cantons. D'autre part, l'attribution des places d'apprentissage a démarré plus tôt que les années précédentes en Suisse alémanique, tandis que le recrutement des futurs apprentis commence comme à l'accoutumée plus tard dans l'année en Romandie et au Tessin.

    Les premières données récoltées auprès des cantons indiquent que le nombre de places d'apprentissage est suffisant au niveau national, mais que leur répartition dans les différentes branches ne correspond pas toujours à la demande. Si une pénurie se fait ressentir dans la vente, le high tech et les arts visuels, des places proposées sont au contraire difficilement pourvues dans les domaines de la construction et de l'alimentation notamment.

    Les cantons renforcent de manière ciblée les mesures engagées l'année dernière pour mieux faire face aux problèmes locaux et régionaux. Les efforts se portent particulièrement sur les promoteurs de places d'apprentissage, la création de réseaux d'entreprises formatrices et l'encadrement individuel des jeunes sans place d'apprentissage (mentoring).

    Evolution démographique et nombre de places de formation La statistique des apprentis de l'Office fédéral de la statistique a démontré que 2004 a vu le nombre de places de formation augmenter de quelque 3'000 unités, soit 4% par rapport à l'année précédente. Cette augmentation résulte notamment des efforts conjoints des cantons, de la Confédération et de l'économie; elle a compensé l'évolution démographique du nombre de jeunes de 16 ans, qui a lui aussi progressé de quelque 3'000 personnes (+3.5%).

    D'entente avec l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), la Conférence suisse des offices de la formation professionnelle (CSFP) procède depuis avril 2003 à une analyse mensuelle de la tendance sur le marché des places d'apprentissage dans les cantons. Ces résultats donnent une image approximative du marché. Il est en effet difficile de prendre en compte à un moment donné toutes les entreprises qui proposent des places d'apprentissage; du côté de la demande, on ne dispose d'aucun moyen pour connaître le nombre précis de personnes en recherche d'une place de formation. La tendance ressortant de l'enquête sert toutefois de base pour l'introduction de mesures ciblées. Elle sera en outre précisée par le "Baromètre des places d'apprentissage" publié en juin par l'OFFT.

Renseignements complémentaires: Hugo Barmettler, Centre de prestations Formation professionnelle, tél. 031 323 20 29, hugo.barmettler@bbt.admin.ch Jacques Filippini, Secteur Communication, tél. 031 323 04 59, jacques.filippini@bbt.admin.ch



Plus de communiques: Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

Ces informations peuvent également vous intéresser: