Bundesamt für Statistik

Les chiffres d'affaires du commerce de détail en août 2002 Chiffres d'affaires en recul de 1,3%

      Neuchâtel (ots) - D'après les résultats provisoires de l'Office
fédéral de la statistique (OFS), les chiffres d'affaires nominaux du
commerce de détail ont reculé de 1,3% en août 2002 par rapport à un
an auparavant ; en juillet 2002, ils avaient encore progressé de
1,1% et en août 2001 de 2,9%. Calculés en termes réels (soit
corrigés de l'inflation) sur la base de l'indice des prix à la
consommation, les chiffres d'affaires du commerce de détail ont subi
une baisse de 0,6%.

Des évolutions très variables selon les groupes de marchandises

    Les chiffres d'affaires des trois groupes principaux ont connu des évolutions contraires. Ils ont augmenté de 1,6% en août dans le groupe «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs». Après avoir connu des résultats médiocres au cours du mois précédent, le groupe «vêtements, chaussures» a vu son chiffre d'affaires progresser de 2%. L'ensemble des autres groupes a au contraire enregistré une baisse de 3,1%.

    La retenue affichée par les consommateurs s'est traduite par des baisses notamment dans les groupes «électronique de divertissement et de bureau» (-18%) et «effets personnels» (-14%), dont les chiffres d'affaires sont en recul depuis plusieurs mois. On enregistre des baisses également sensibles des chiffres d'affaires dans les groupes «carburants, combustibles» (-9,9%) et «véhicules à moteur» (-5,2%). A l'inverse, les groupes suivants ont connu des évolutions réjouissantes : «aménagement du logement» (+7,2%), «cuisine, ménage» (+6,4%) et «Do-it-yourself, loisirs» (+4,4%).

... et des branches d'activités économiques

Considérés selon les branches d'activités économiques, les chiffres d'affaires ont reculé pour le commerce de détail d'antiquités et de biens d'occasion (-3,7%), pour le commerce de détail de produits alimentaires, de boissons et de tabac (-1,3%) ainsi que pour les autres commerces de détail en magasin spécialisé (-1,3%). Comme le mois précédent, la vente par correspondance a connu une forte hausse (+7%). Le commerce de détail de produits pharmaceutiques et cosmétiques connaît toujours une évolution positive (+3,9%), tandis que la branche «réparation d'articles personnels et domestiques» a renoué avec la croissance, pour la première fois depuis février (+2,3%). Recul des chiffres d'affaires dans les petites et moyennes entreprises, résultats positifs dans les grandes entreprises

Ventilés selon la taille des entreprises, les résultats confirment que le commerce de détail a traversé dans son ensemble une période peu favorable durant le mois sous revue ; les petites comme les moyennes entreprises ont enregistré une évolution à la baisse. Les chiffres d'affaires ont baissé de 4,1% dans les petites entreprises (moins de 15 postes à plein temps) et de 5,2% dans les moyennes entreprises (jusqu'à 45 postes à plein temps). A l'inverse, les grandes entreprises (plus de 45 postes à plein temps) ont enregistré une hausse de 1,9% de leur chiffre d'affaires. Evolution depuis le début de l'année

    Les chiffres d'affaires cumulés des 8 premiers mois de l'année ont progressé de 0,2% en termes nominaux. La croissance a été de 2,1% pour l'alimentation, les boissons, le tabac et les articles pour fumeurs. Par rapport à l'année dernière, les chiffres d'affaires sont restés pratiquement inchangés (+0,1%) pour les vêtements et les chaussures, tandis qu'ils ont reculé de 0,5% dans les autres groupes.

    En termes réels, les chiffres d'affaires ont progressé dans l'ensemble de 1%. Les trois groupes principaux ont enregistré les valeurs suivantes: «alimentation, boissons, tabac et articles pour fumeurs» -0,5%, «vêtements, chaussures» +4,8% et «ensemble des autres groupes» +1,4%.

    Les chiffres d'affaires cumulés réalisés par jour de vente ont progressé de 0,2% en termes nominaux et de 0,9% en termes réels.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE

Service d'information __________________

    Renseignements:

Fabia Ndiaye-Laini, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. 032 713 61 69

Hans-Peter Herrmann, OFS, Section des prix et de la consommation, tél. 032 713 68 33

Vous trouverez d'autres informations sur le site Internet de l'OFS à l'adresse http://www.statistique.admin.ch

10.10.02



Plus de communiques: Bundesamt für Statistik

Ces informations peuvent également vous intéresser: