Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Test TCS des sièges d'enfants 2010: Pas de note maximale, mais plusieurs sièges "très recommandés" Peu de résultats vraiment mauvais

    Bern (ots) - 26 sièges d'enfants ont été examinés dans le cadre des tests TCS depuis octobre 2009. Aucun des produits mis à l'épreuve n'a obtenu la note maximale, mais 16 systèmes de retenue pour enfants ont tout de même décroché la mention "très recommandé". Un seul siège a raté l'examen. Les essais portaient sur la sécurité en cas de collision, le maniement, le confort et les caractéristiques d'utilisation.

    Ce test révèle qu'il existe des modèles très recommandés dans chaque catégorie de sièges d'enfants (groupes 0+, 1 et 2/3). Les résultats des coques à bébés (groupes 0+, jusqu'à 13 kg) sont particulièrement bons puisque la plupart des produits ont décroché quatre étoiles sur cinq. Il s'agit notamment des produits Maxi-Cosi Cabriofix, Pebble et Kiddy Maxifix. Ces modèles sont non seulement livrables sur une base Isofix, mais ils confirment de surcroît par un signal acoustique le verrouillage correct du siège sur la base. En revanche, le produit du fournisseur l'Coo n'a pas convaincu: sa protection insuffisante en cas de choc latéral et la mauvaise position de la ceinture lui ont valu la mention "non recommandé".

    La plupart des sièges d'enfants du groupe 1 (9 à 18 kg) possèdent des bras Isofix qui réduisent fortement le risque d'erreur durant le montage. L'acheteur dispose donc d'une large palette de sièges d'enfants "très recommandés" dans cette catégorie. Trois sièges ont dû se contenter de la mention "recommandé" et un seul a été qualifié de "recommandé avec réserves".

    Les sièges d'enfants plus grands (groupe 2/3, jusqu'à 36 kg et plus) - il s'agit de dispositifs servant à surélever la position de l'enfant - se distinguent tous par un maniement simple. Quatre produits ont obtenu quatre étoiles et sont donc considérés comme "très recommandés". A ce niveau également, le consommateur dispose donc d'un bon choix qui lui permet de respecter sans problème l'ordonnance sur les sièges d'enfants en vigueur depuis le 1er avril 2010 (siège d'enfant obligatoire jusqu'à l'âge de 12 ans ou une taille de 150 cm). Trois produits ont obtenu la mention "recommandé" en raison de faiblesses au niveau de la protection contre les chocs latéraux.

    Le maniement des sièges qui s'adaptent à la taille de l'enfant grandissant est généralement problématique. Ce constat est confirmé par le modèle HTS Besafe izi Combi X2 qui prend beaucoup de place dans la voiture et qui exige des ceintures supplémentaires. L'exception à cette règle est fournie par les dispositifs Kiddy Guardian Pro et Cybex Pallas. Ces sièges sont munis d'un système simple à manier qui retient le corps des petits enfants.

    26 sièges de différentes catégories ont été mis à rude épreuve au cours de plus 100 essais de collision. Le test TCS de sièges d'enfants porte non seulement sur la sécurité en cas de choc, mais aussi sur la facilité d'utilisation. Il s'agit notamment de vérifier si le siège peut être installé intuitivement en quelques manipulations simples. C'est important, car seul un siège correctement installé offre une protection optimale à l'enfant. Pour mériter une bonne mention, un siège doit obtenir de résultats satisfaisants dans les essais de sécurité et de maniement. Le dépliant et d'autres informations sur le thème de la sécurité des enfants en voiture ainsi que les résultats du dernier test de sièges d'enfants peuvent être consultés à l'adresse internet suivante: www.sieges-enfants.tcs.ch

    Nouvelles prescriptions légales concernant les sièges d'enfants Depuis le 1er avril 2010, les enfants jusqu'à 12 ans ou d'une taille inférieure à 150 cm (la limite atteinte en premier s'applique) doivent disposer d'un siège spécial en voiture. Le siège ne doit pas dater d'avant 1995. Son année de fabrication peut être vérifiée sur l'étiquette orange dont le numéro de contrôle doit commencer par 03 ou 04.

    Les enfants de plus de 36 kg, qui sont concernés par la nouvelle prescription, peuvent également être installés dans un siège spécial qui les surélève. Il faut en effet les mettre en position moyennant un tel siège afin que les ceintures de sécurité conçus pour les adultes plaquent correctement sur leur corps. Ces systèmes n'offrent certes pas de protection en cas de choc latéral parce qu'ils sont dépourvus d'un dossier, mais ils répondent tout de même à la norme légale. Il en existe déjà pour environ 20 francs.

    Infoguide "sièges d'enfants 2010" Le nouvel infoguide "Sièges d'enfants 2010" contient des informations détaillées sur la sécurité des enfants en voiture, des conseils pour l'achat et les résultats du dernier test TCS de sièges d'enfants. Il est le produit de la collaboration entre le Touring Club Suisse (TCS) et le Bureau de prévention des accidents (bpa). Cette publication peut être commandée dès à présent à l'adresse www.infotechtcs.ch ou auprès du bpa à Berne. Elle est gratuite.

    Avantages pour les membres du TCS chez Baby-Rose Les membres du TCS profitent d'un rabais de 15% sur les sièges d'enfants qui ont obtenu au moins la mention "recommandé" dans le test TCS. On peut également y faire vérifier les sièges d'enfants usagés (gratuit pour les membres du TCS). www.babyrose.ch

Contact: Moreno Volpi, porte-parole du TCS, 022 417 27 16, 078 707 71 28, mvolpi@tcs.ch

Toni Keller, chef Technique & Economie TCS, 041 267 18 36, akeller@tcs.ch

Photos à télécharger sur www.pressetcs.ch



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: