Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

FNS: Etude pédagogique sur l'impact des écoles à horaire continu sur les enfants du primaire

    Bern (ots) - Les avantages de l'école à horaire continu

    Fréquenter une école à horaire continu a un impact positif sur les écoliers du primaire, au bout de deux ans déjà. Ces enfants ont de meilleures compétences linguistiques, un comportement social plus positif et gèrent mieux le quotidien que les autres enfants. Ces constatations ont été faites lors d'une étude ayant bénéficié du soutien du Fonds national suisse (FNS).

    Dans de nombreux pays européens et aux Etats-Unis, l'éducation et le suivi des écoliers durant toute la journée, au sein d'une école à horaire continu, est la norme. Les enfants y suivent des cours, y prennent leur repas de midi, y font leurs devoirs et y passent une partie de leur temps libre. En Suisse, l'école de jour reste une exception. Dans la plupart des cantons, les horaires blocs ont toutefois été introduits ces dernières années et plusieurs offres de structures de jour ont fait l'objet de discussions et sont parfois proposées.

    Walter Herzog et Marianne Schüpbach, spécialistes en sciences de l'éducation de l'Université de Berne, ont analysé la façon dont différentes formes d'écoles influencent les résultats scolaires et le développement socio-émotionnel des enfants. Ils ont comparé des enfants fréquentant une école à horaire continu (utilisant des structures de jour au moins trois fois par semaine durant 7,5 heures), des enfants suivant des horaires blocs (cours le matin avec 4 leçons pour toute la classe) et des enfants suivant les cours traditionnels par demi-classe (emploi du temps ponctué d'heures creuses). L'étude prospective a porté sur 521 écoliers du primaire en début de scolarité et habitant onze cantons alémaniques. Les enfants étaient répartis dans 70 classes et 56 écoles situées majoritairement dans des zones urbaines et des agglomérations. Les enfants fréquentant une école à horaire continu provenaient de 10 classes.

    Meilleures compétences linguistiques Le résultat le plus notable de cette étude pionnière en matière d'éducation est le suivant: au bout de deux années scolaires, les enfants fréquentant une école à horaire continu ont des compétences linguistiques meilleures que leurs camarades du même âge suivant des horaires blocs ou des cours traditionnels par demi-classe. Ils peuvent mieux lire et comprendre des mots et sont plus rapides. Pour ce qui est des compétences mathématiques, les enfants fréquentant l'école de jour sont par contre moins performants que les autres.

    Les enfants fréquentant l'école à horaire continu sont meilleurs en ce qui concerne le développement social et émotionnel et gèrent mieux le quotidien. Ils sont plus compétents dans leurs relations avec leurs camarades du même âge et qu'ils présentent des atouts au niveau du comportement. Ils peuvent par exemple mieux se concentrer, ont moins peur et sont moins nerveux quand ils sont confrontés à une nouvelle situation. Pour ce qui est du quotidien, ils peuvent par exemple nouer leurs lacets seuls ou mieux se servir d'un couteau ou d'une fourchette.

    Effet compensatoire de l'école à horaire continu Dans leur étude, les chercheurs ont également pris en considération l'entourage familial des enfants. Et là encore, quel que soit le type d'école fréquenté, il s'avère que les enfants encouragés par leurs parents ont de meilleurs résultats scolaires que ceux qui ont moins ce soutien parental. L'étude montre cependant que l'école à horaire continu peut compenser des conditions familiales défavorables pour ce qui est du soutien scolaire, tant au niveau de la gestion du quotidien que de l'image de soi quant aux aptitudes en mathématiques.

    Enfin, les chercheurs ont aussi tenu compte de la qualité pédagogique des cours ainsi que du temps hors des cours. A ce niveau, il s'avère que la fréquentation d'une bonne école de jour a une influence positive sur les compétences linguistiques et sur le développement socio-émotionnel. Pour les compétences linguistiques, tant la qualité des cours que celle du suivi en dehors des cours sont déterminantes.

    Au vu des résultats, Marianne Schüpbach recommande que les écoles en Suisse adoptent davantage la structure d'école à horaire continu de grande qualité pédagogique.

    Publication Marianne Schüpbach: Ganztägige Bildung und Betreuung im Primarschulalter. Qualität und Wirksamkeit verschiedener Schulformen im Vergleich. VS Verlag, Wiesbaden 2010. 487 p. Disponible en allemand seulement, en PDF, auprès FNS: pri@snf.ch

    Le texte de ce communiqué de presse est disponible sur la page Internet du Fonds national suisse: www.fns.ch > Médias > Communiqués de presse

Contact: PD Dr Marianne Schüpbach Université de Berne Institut des sciences de l'éducation Département de psychologie pédagogique Muesmattstrasse 27 CH-3012 Berne tél.: +41 31 631 83 38 e-mail: marianne.schuepbach@edu.unibe.ch



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: