Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Position du TCS sur la problématique des poussières fines Le TCS exige de la Confédération la fixation d’une valeur limite supplémentaire pour les particules fines (par ex. les PM2.5).

      Berne (ots) - TCS, Berne, 4 avril 2006. Le Touring Club Suisse
exige de la Confédération l’introduction - en complément de la
valeur limite existante pour les PM10 - d’une valeur limite pour les
particules fines dangereuses (par ex. PM2.5). Il sera ainsi possible
de contribuer efficacement à la réduction des particules fines.

    La décision précipitée de limiter la vitesse à 80 km/h ne résout pas le problème des poussières fines. Le TCS, qui s’engage depuis de nombreuses années en faveur de voitures plus propres, appuie les mesures non populistes, mais efficaces et durables en matière d’hygiène de l’air. Ainsi, il exige la fixation d’une valeur limite d’immission supplémentaire pour les particules fines (par ex. pour les PM2.5), créant par là-même la condition préalable pour une contribution durable à la résolution du problème existant en matière de poussières fines, sachant que les particules fines peuvent être particulièrement dangereuses pour la santé.

    Le TCS exige que la Confédération fixe l’installation de systèmes de réduction des particules fines pour les voitures diesel importées dès le 01.01.2008 et jusqu’à l’entrée en vigueur de la norme Euro5 (norme européenne). Ceci garantit que les voitures de tourisme (VT) diesel vendues dès 2008 émettront nettement moins de particules fines que les VT diesel vendues aujourd’hui, celles-ci respectant la norme Euro 4.

    Contre un équipement après coup obligatoire Par ailleurs, le coût engendré par l’équipement après coup des véhicules diesel plus anciens (1200 francs) est disproportionné par rapport au résultat obtenu. Ainsi, en cas d’équipement après coup avec un filtre à particules (pour autant que celui-ci soit livrable), le potentiel de réduction de particules est environ deux plus faible qu’avec un filtre à particules réglé monté d’usine.

    Recommandations pour le consommateur Le TCS recommande au consommateur d'acheter de nouveaux véhicules diesel munis d’un filtre à particules. On peut partir du principe que des VT diesel sans filtre à particules perdront de la valeur sur le marché des occasions. Le catalogue sur la consommation du TCS/SuisseEnergie (www.infotechtcs.ch) contient une liste des VT diesel avec filtre à particules présentes sur le marché suisse. Ce catalogue est disponible dans toutes les agences TCS et tous les garages.

Contact: Edgar Schorderet, Président central du TCS, natel: 079 210 80 38

    Indication: Sur nos routes circulent environ 400'000 VT diesel, ce qui correspond à 11% de toutes les voitures de tourisme. Les valeurs limites d’émission de particules ont pu être réduites d’environ 90% au cours de ces vingt dernières années. Au total, 1.7% des émissions annuelles de poussières fines en Suisse, soit 360 tonnes, proviennent des pots d’échappement des VT diesel !



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: