Wettbewerbskommission (Weko)

La Comco ne relève aucune objection à la reprise de trois banques privées appartenant à l’UBS ainsi que d’Asset Manager GAM par la Julius Bär Holding SA

      (ots) - Le 17 octobre 2005, la Commission de la concurrence (Comco)
a autorisé la reprise des filiales de l’UBS BDL Banco di Lugano,
Ehinger & Armand von Ernst, Ferrier, Lullin & Cie ainsi que GAM et
d’autres entreprises participantes par la Julius Bär Holding SA.

    La Julius Bär Holding SA acquiert de l’UBS SA l’ensemble du capital actions des trois banques privées, de GAM et de trois autres entreprises. L’UBS se dessaisit ainsi d’une partie de ses activités dans le domaine du Private Banking au profit de la Julius Bär Holding SA. Dans le cadre de cette transaction, l’UBS SA a pris une participation à hauteur de 21.5 % du capital actions de la Julius Bär Holding SA.

    La Julius Bär Holding SA devient, au terme de cette opération, la troisième force en Suisse dans le domaine du Private Banking. Malgré cela, ses parts de marché demeurent relativement faibles. Il peut de ce fait être exclu qu’une position dominante soit créée ou renforcée au travers de cette opération.

    Dans sa décision, la Comco a pris acte du fait que l’UBS ne projette pas de prendre le contrôle de la Julius Bär Holding SA et qu’elle renonce durant trois années à l’exercice de ses droits de vote. Si l’UBS devait néanmoins décider de prendre le contôle de la Julius Bär Holding SA, l’opération devrait être notifiée à la Comco conformément à la Loi sur les cartels.

Renseignements Dr Olivier Schaller 031 322 21 23 079 642 62 88

olivier.schaller@weko.admin.ch

Ce texte est aussi accessible sur notre page Internet



Plus de communiques: Wettbewerbskommission (Weko)

Ces informations peuvent également vous intéresser: