Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: 50 millions de francs pour l’initiative internationale de désendettement

(ots) - Le Conseil Fédéral a approuvé le 18 décembre 2002 une contribution additionnelle de 50 millions de francs au fonds fiduciaire PPTE (Pays Pauvres Très Endettés) de la Banque mondiale. Le fonds fiduciaire PPTE contribue au financement de la réduction de la dette des pays pauvres très endettés dans le contexte de l’initiative PPTE. Lancée en 1996 puis élargie en 1999, l’initiative PPTE est une stratégie que la communauté internationale a élaborée en vue de désendetter les pays pauvres très endettés, qui entreprennent de sérieuses réformes économiques et mettent en œuvre des mesures de réduction de la pauvreté. Dans le contexte de cette initiative, 26 pays ont à ce jour pu bénéficier de la réduction de leur dette. En moyenne, la dette externe de ces pays a été réduite de deux tiers. Il s’agit maintenant d’entreprendre la réduction de la dette des pays PPTE restants. L’initiative PPTE constitue l’axe principal du programme de désendettement suisse. Le fonds fiduciaire PPTE, géré par l’association internationale de développement (AID), permet de financer une partie de la réduction des dettes contractées par les pays PPTE auprès des banques de développement régionales et sub-régionales. Pour garantir le financement complet du désendettement, il s’agit d’augmenter le fonds fiduciaire PPTE. Le défaut de financement est estimé à 1 milliard de dollars maximum. Dans le but d’assurer les moyens financiers nécessaires, les donateurs se sont engagés, fin octobre 2002, à des contributions substantielles. La contribution de 50 millions de francs vient s’ajouter aux 90 millions de francs, versés par la Suisse au fonds fiduciaire PPTE depuis le lancement de l’initiative PPTE. Avec cet effort, la Suisse apporte sa juste contribution et donne un signal clair de la poursuite de son soutien à l’initiative de désendettement. Lors de sa mise en œuvre, la Suisse va suivre de près l’amélioration de la gestion budgétaire et de la dette de même que l’efficacité des dépenses budgétaires destinées à la réduction de la pauvreté dans les pays concernés. Renseignements: Caroline Baumann, seco, Aide à la balance de payements et désendettement, Tel. 031 324 07 85

Ces informations peuvent également vous intéresser: