DEZA

Contes à rebours" au Festival de films de Fribourg La production en réseau: une opportunité pour l'audiovisuel en Afrique de l'Ouest

Berne (ots) - EMBARGO: 19 MARS 2003 - 18H00 Fribourg, le 19 mars 2003 Quatre films de "Contes à rebours", une collection de courts métrages pour les enfants, ont été présentés ce mercredi 19 mars en première européenne dans le cadre du 17ème Festival International de Films de Fribourg. Cette collection, coproduite par le Benin, Burkina Faso, Mali, Niger et Sénégal, est le fruit d'Africa & Pinocchio, un programme de formation continue à l'attention de producteurs et scénaristes d'Afrique de l'Ouest. Ce programme, mis sur pied par la Fondation de formation continue pour le cinéma et l'audiovisuel (FOCAL), est soutenu financièrement par la Direction du développement et de la coopération (DDC). L'expérience a permis la constitution d'un réseau de producteurs africains indépendants. "Contes à rebours", ce sont 6 films de 26 minutes, destinés à être diffusés par les télévisions africaines et dont les histoires permettent aux enfants africains de 8 à 12 ans de renouer avec leurs réalité et racines culturelles. Cette collection est le fruit d'Africa & Pinocchio, un programme de formation continue pour producteurs et scénaristes d'Afrique francophone sub-saharienne. Cette formation vise à améliorer les compétences professionnelles dans la production et à augmenter la compétitivité des producteurs et scénaristes africains. En effet à l'inverse des développements constatés partout ailleurs, le métier de producteur peine à s'établir en Afrique de l'Ouest. De bons projets de film ne voient pas le jour, faute d'être transcrits dans de solides dossiers de production et d'attirer les subventions nécessaires. Les seuls maîtres du jeu de la production dans le Sud sont alors les bailleurs de fonds et les producteurs européens. Cette double initiative de formation et production de FOCAL et de la DDC a permis de constituer un solide réseau de collaborations artistiques et financières entre les pays concernés. Au terme de la formation, les producteurs ont en effet choisi de prendre en main la destinée des projets développés par les scénaristes. Alors que chacun d'entre eux s'est chargé de trouver les fonds nécessaires dans son pays et d'assurer la production de son film, la collection a été placée, dès février 2001, sous la responsabilité de deux producteurs délégués: Adama Drabo, pour l'encadrement artistique, et Bertrand Kaboré, pour l'encadrement financier. Ainsi, dans l'histoire de l'audiovisuel en Afrique de l'Ouest, c'est la première fois qu'un groupe de producteurs indépendants, issus de cinq pays différents, réussit à produire une collection de films. Cette expérience constitue ainsi un préalable notable au développement autogéré de l'industrie cinématographique africaine. Africa & Pinocchio et "Contes à rebours" constituent une expérience- pilote pour la DDC en matière de soutien à l'audiovisuel au Sud. Suite à cette première et convaincante expérience, la DDC s'est engagée dans d'autres programmes semblables aux côtés de FOCAL avec, "Breaking The Walls" en Afrique australe et "Avanti" dans le Caucase. La DDC souhaite, par ailleurs, renforcer son engagement dans le domaine culturel en général et c'est pourquoi la promotion des cultures locales formera à l'avenir au moins 1% de ses dépenses dans les pays où elle est active. DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT FONDATION DE FORMATION ET DE LA COOPÉRATION (DDC) CONTINUE POUR LE CINEMA ET Médias et communication L'AUDIOVISUEL (FOCAL) Service de presse Pour plus d'informations: Sophie Delessert au 079 292 08 48 Ursula Hartenstein au 061681 41 01 ou 078 835 99 89 Nota bene: Les quatre représentants de "Contes à rebours", Adama Drabo (Mali), Bertrand Kaboré (Burkina Faso), Amadou Thior (Sénégal) et Alou Konaté (Mali) sont à Fribourg du 19 au 22 mars et disponibles pour des interviews. En cas d'intérêt, nous vous prions de contacter Stéphanie Billeter, service de presse du Festival de Fribourg - 079 428 36 06.

Ces informations peuvent également vous intéresser: