Tous Actualités
Suivre
Abonner Schweizerische Stiftung Pro Patria

06.07.2020 – 10:03

Schweizerische Stiftung Pro Patria

La Fondation suisse Pro Patria appelle au soutien du patrimoine culturel en ces temps difficiles: "pour préserver le patrimoine culturel, il faut le faire vivre"

La Fondation suisse Pro Patria appelle au soutien du patrimoine culturel en ces temps difficiles: "pour préserver le patrimoine culturel, il faut le faire vivre"
  • Informations
  • Download

Zürich (ots)

Depuis sa création, la Fondation "Pro Patria Don suisse de la Fête nationale" apporte son soutien aux oeuvres culturelles de notre pays. Elle s'engage ainsi en faveur de la Suisse, de ses habitants et de sa culture en s'attachant à la faire vivre.

Pour toute la population comme pour Pro Patria, 2020 est une année pour le moins hors du commun: la pandémie de coronavirus nous confronte tous à de grands défis. En vertu des mesures prises par le Conseil fédéral, de nombreuses fêtes et rassemblements de citoyens organisés pour le Ier août ont d'ores et déjà été annulés, et les écoles ont entièrement renoncé à la vente de l'insigne du Ier août par les élèves.

Malgré la situation difficile, il est indispensable de continuer à préserver et à faire vivre les bâtiments historiques et les traditions de notre pays. Entretien, transmission de savoir, développement: ils nécessitent soin et encouragement. Forte de cette conviction, la Fondation Pro Patria soutient des initiatives et projets en faveur du patrimoine culturel matériel et immatériel. Pour lui rendre hommage, elle a choisi pour thème de la vente 2020 le "Patrimoine culturel vécu", un concept qui englobe à la fois les monuments historiques et les traditions vivantes de la Suisse.

Cette année, les timbres-poste Pro Patria incarnent eux aussi notre patrimoine culturel, avec d'un côté le centre urbain d'art et de production "Sitterwerk" sur le site industriel du Sittertal près de Saint-Gall, et de l'autre l'atelier de tissage artisanal "Tessanda" dans la lointaine vallée du Val Müstair dans les Grisons.

Le motif "Feux d'artifice" de l'insigne du Ier août de Pro Patria rappelle une tradition suisse à l'occasion de sa Fête nationale. En 1899, le Conseil fédéral ordonna que, partout dans le pays, les cloches des églises sonnent le Ier août. Depuis des dizaines d'années, les lumières de majestueux feux d'artifice ont remplacé le son des cloches. Elles illuminent le ciel suisse de mille et une couleurs. Cette année, les célébrations de la Fête nationale seront quelque peu différentes.

L'achat des timbres-poste Pro Patria et de l'insigne du Ier août, tous disponibles auprès des points de vente officiels de la Poste, ou encore un simple don permettent, malgré la situation actuelle, de soutenir des projets culturels aux quatre coins de la Suisse.

Contact:

Esther Hagedorn, 044 265 11 60, e.hagedorn@propatria.ch