Tous
Abonner
Abonner Raiffeisen Jubiläumsstiftung

11.02.2019 – 10:00

Raiffeisen Jubiläumsstiftung

La Fondation du Centenaire Raiffeisen soutient le projet de dialogue contre la haine

Saint-Gall (ots)

La Fondation du Centenaire Raiffeisen soutient le projet de dialogue « Stop hate speech » lancé par alliance f, l'Alliance de sociétés féminines suisses, en partenariat avec le fonds de soutien Engagement Migros. « Stop hate speech » a été sélectionné parmi les 50 projets reçus dans le cadre du premier appel d'offres. Le projet a convaincu grâce à la méthode la plus novatrice du monde dans la lutte contre le « hate speech » et le fait d'inclure l'ensemble de la Suisse.

Sous la devise de « Savoir s'orienter et faire confiance à l'ère du numérique », la Fondation du Centenaire Raiffeisen avait appelé à soumettre des projets d'intérêt public capables de promouvoir un dialogue constructif entre différents acteurs de la société au niveau suisse, tant en ligne que hors ligne. Le projet « Stop Hate Speech » s'engage contre les hostilités sur internet, dont les principales victimes sont les femmes et les jeunes. La directrice Sophie Achermann, âgée de 25 ans, veut promouvoir le dialogue sur les plates-formes en ligne et renforcer ainsi la démocratie, car « les jeunes ont besoin d'exemples sur le web. Néanmoins, l'évolution de la numérisation, positive pour l'économie, ne peut pas être remise en question. Les plates-formes internet à vocation de dialogue et les medias sociaux doivent rester attrayants pour chacun. »

alliance f aborde le phénomène mondial du « hate speech » en agissant au plan local. « Ce problème créé par la technologie ne peut pas uniquement se combattre au niveau technique. Par contre, les personnes ne peuvent pas résoudre le problème à elles seules. Nous sommes convaincues qu'il faut les deux éléments : les personnes et la technologie. » Les algorithmes assument ensuite la tâche d'identifier le hate speech. La qualité de l'apprentissage automatique est affinée par les évaluations de bénévoles engagés. Les collaborateurs entreprennent alors de noyer et de bloquer le « hate speech » par du « counter speech », par exemple, en indiquant de manière aimable à l'auteur de commentaires haineux quelles expressions sont déplacées.

Un conseil de fondation unanime et convaincu

Le projet d'alliance f a convaincu le conseil de la Fondation du Centenaire Raiffeisen, car il s'attaque à un sujet de grande pertinence pour la société et est doté d'un grand prestige. Deux aspects plaisent particulièrement : l'intégration des medias au projet par le biais de leur fonction « commentaire en ligne », ainsi que la collaboration avec les services d'aide aux victimes, masculines ou féminines. Une statistique sur l'évolution du projet sera publiée tous les six mois. « Stop Hate Speech » est ainsi parvenu à réunir le soutien en partenariat de diverses villes et plusieurs cantons. Le financement est maintenant entièrement assuré grâce à la participation de la Fondation du Centenaire Raiffeisen, de telle sorte que le projet puisse être lancé maintenant.

En tout, 50 demandes ont été déposées en réponse au premier appel d'offres pour des projets de dialogue placés sous la devise de « Savoir s'orienter et faire confiance à l'ère du numérique »; cinq soumissionnaires ont été invités à faire une présentation devant la Fondation du Centenaire Raiffeisen. Le prochain appel d'offre pour des projets de dialogue de la Fondation du Centenaire Raiffeisen sera publié dès juillet 2019 sur www.fondationraiffeisen.ch.

À la fin du travail du jury, Hilmar Gernet, vice-président du Conseil de fondation, a remercié les membres de longue date du conseil : Sonja A. Buholzer, Alexandre Bula, Camillia Ghiringhelli et Marie-Françoise Perruchoud-Massy. Le président désigné de la Fondation est le président du Conseil d'administration de Raiffeisen Suisse, Guy Lachappelle.

Pour plus d'informations : www.fondationraiffeisen.ch et www.stophatespeech.ch

La Fondation du Centenaire Raiffeisen s'engage pour la société

La Fondation du Centenaire Raiffeisen a été créée au début de ce siècle pour fêter le centenaire d'existence de la banque Raiffeisen Suisse, et se doit d'être un cadeau et un signe de reconnaissance envers la population. Elle a pour vocation de soutenir des projets d'intérêt public qui présentent une utilité concrète pour la population suisse.

Depuis 2017, la Fondation du Centenaire Raiffeisen se concentre, comme fondation opérationnelle, sur la promotion d'un dialogue constructif entre les différents acteurs de la société. Dans ce cadre, elle met l'accent sur des thèmes essentiels pour l'avenir de la Suisse. Avec les projets de dialogue, la Fondation du Centenaire porte la culture coopérative du dialogue de Raiffeisen au sein de la société. Le conseil de fondation s'appuie dans le choix des thèmes et l'évaluation des demandes sur les valeurs de Raiffeisen - proximité, durabilité, crédibilité et esprit d'entreprise.

alliance f, l'Alliance des sociétés féminines suisses

L'alliance f, l'association faîtière interpartis des sociétés féminines suisses, défenseur des intérêts des femmes en Suisse, promeut depuis 118 ans l'égalité entre femmes et hommes dans l'économie, la société et la politique. En collaboration avec des organisations partenaires et des fondations, alliance f réalise des projets qui répondent aux défis actuels et renforcent ses objectifs de manière durable et efficace.

Contact:

Simon Reber
Secrétaire, Fondation du Centenaire Raiffeisen
Raiffeisenplatz 4
9001 Saint-Gall

simon.reber@raiffeisen.ch
071 424 12 01