Tous
Abonner Avenir Suisse

14.12.2018 – 07:00

Avenir Suisse

Indice de liberté d'Avenir Suisse 2018: Les cantons d'Argovie, de Schwytz et Glaris sont sur le podium
Le canton du Jura mène le peloton des libertés civiles

Un document

Zurich (ots)

Lien: https://www.avenir-suisse.ch/fr/lindice-de-liberte/

«Nous voulons être libres, comme l'étaient nos pères», lit-on dans le serment du Grütli de Friedrich Schiller. Ce credo est fermement ancré dans la population suisse. Mais quel canton le prend le plus à coeur ? Où les habitants sont-ils les plus libres ? L'indice de liberté d'Avenir Suisse répond à cette question avec un total de 29 indicateurs civils et économiques.

Le canton d'Argovie est depuis près de dix ans le leader incontesté de l'indice de liberté d'Avenir Suisse. Traditionnellement, il s'abstient d'introduire de nouvelles réglementations et restrictions de liberté qui péjoreraient l'indice, permettant ainsi à ses citoyens de jouir du plus haut niveau de liberté de Suisse. Si le canton d'Argovie s'est maintenu en première position, l'indice de liberté a également enregistré cette année plusieurs changements.

+++ De grands progrès dans le groupe de tête +++

Certains cantons ont fait cette année des progrès encourageants sur la voie de la liberté. Ainsi, le Valais a réussi à améliorer son classement dans l'indice de liberté d'un nombre record de sept rangs. L'une des raisons est que ce canton a réussi - contrairement à la tendance qui prévaut dans toute la Suisse - à réduire son nombre d'employés dans le secteur public.

Dans de nombreux cantons, l'équilibre des finances cantonales a souffert au cours de la période de comparaison la plus récente. Ainsi, l'indicateur correspondant s'est sensiblement détérioré dans l'ensemble de la Suisse, le canton de Zurich constituant une exception bienvenue. Le canton le plus peuplé de Suisse obtient également d'excellentes notes pour les autres indicateurs économiques, ce qui le hisse au deuxième rang du sous-indice économique.

+++ Les lanternes rouges stagnent +++

On n'observe pratiquement aucun mouvement parmi les rangs inférieurs de l'indice de liberté. Alors que l'année précédente, les cantons se sont un peu rapprochés en matière de liberté, cette année, l'écart s'est à nouveau creusé. Les cantons en fin de classement ont fait du sur place, tandis que le groupe de tête a augmenté son avance. Le canton de Genève, qui se classe dernier depuis le lancement de l'indice, a encore perdu des points cette année. Mais on peut également observer un potentiel de rattrapage pour les libertés en Suisse centrale. Les cantons d'Uri et de Zoug, par exemple, disposent encore d'une grande marge de manoeuvre, en particulier pour les libertés civiles.

+++ Le Röstigraben n'existe pas +++

L'indice de liberté ne révèle pas de «Röstigraben». La compréhension de la liberté et le désir de la maintenir semblent fonctionner au-delà des barrières linguistiques. Des cantons de Suisse romande et de Suisse alémanique se classent au premier et au dernier rang dans les sous-indices économique et civil.

L'indice de liberté d'Avenir Suisse est une publication interactive en ligne. Il permet par exemple de comparer les cantons entre eux ou de créer un indice de liberté personnalisé en tenant compte ou non d'indicateurs individuels.

Lien: https://www.avenir-suisse.ch/fr/lindice-de-liberte/

Contact:

Samuel Rutz, samuel.rutz@avenir-suisse.ch,
tél. 044 445 90 62 / 079 204 78 83
Mario Bonato, mario.bonato@avenir-suisse.ch,
tél. +41 44 445 90 12 / +41 79 717 02 12
Jérôme Cosandey (Directeur romand), jerome.cosandey@avenir-suisse.ch,
tél. +41 79 828 27 87