Tous
Suivre
Abonner Swiss Textiles - Textilverband Schweiz, Fédération textile Suisse, Swiss textile federation

27.02.2020 – 09:30

Swiss Textiles - Textilverband Schweiz, Fédération textile Suisse, Swiss textile federation

L'exercice 2019 de l'industrie du textile et de l'habillement
Nouvel élan au deuxième semestre

Zurich (ots)

C'est avec dextérité, sang-froid et patience que l'industrie suisse du textile et de l'habillement a traversé 2019, année imprévisible. Malgré un second semestre positif, notre industrie a enregistré, dans son ensemble, une baisse des exportations, aussi bien des textiles que de l'habillement.

«Ce fut une année difficile et imprévisible pour l'industrie suisse du textile et de l'habillement positionnée à l'international et fortement axée sur l'Europe», a déclaré Peter Flückiger, directeur de Swiss Textiles. Nous avons, en outre, enregistré un ralentissement conjoncturel au premier semestre. Les évaluations de l'utilisation des capacités, de la situation générale des affaires et du carnet de commandes ont sensiblement chuté. Les exportations de textiles et de vêtements sont restées à la traîne. L'incertitude du contexte mondial lié aux guerres commerciales et à l'escalade du conflit au Moyen-Orient en sont l'une des raisons. Ces mouvements ont entraîné une baisse de la demande mondiale en biens de consommation et exercé ainsi une pression sur la production globale. Par ailleurs, l'Europe a également fait face à une crise en raison du Brexit et des difficultés économiques de l'Allemagne, qui ont à leur tour entraîné un affaiblissement de l'euro.

À la fin de l'été, cependant, notre branche s'est ressaisie et une phase de reprise s'est installée. L'évaluation de la situation générale des entreprises s'est constamment améliorée à partir de juillet. Au quatrième trimestre, l'utilisation des capacités a rompu avec la tendance négative. Le carnet de commandes encore très volatil s'est également aussi amélioré. Les exportations de textiles techniques ont de nouveau globalement augmenté au cours du second semestre; les exportations de vêtements, quant à elles, ont stagné, empêchant une nouvelle baisse.

En 2019, l'industrie du textile et de l'habillement a enregistré, dans son ensemble, une baisse des exportations de 6,6 % pour les textiles et de 3,0 % pour l'habillement. Les principales destinations d'exportation restent les pays voisins, le Royaume-Uni, les États-Unis et la Chine. Les exportations de textiles suisses vers l'UE et les importations de textiles de l'UE vers la Suisse représentent environ 70 %. Il convient, cependant, de mentionner que la Chine a, pour la première fois, détrôné l'Italie de sa deuxième place en tant que fournisseur de textiles. Les importations de textiles en provenance de Chine s'élèvent à 239 millions de francs suisses. Dans le secteur de l'habillement, l'Asie est le plus grand fournisseur de vêtements avec 49 %, tandis que l'UE reste la destination d'exportation la plus importante pour les vêtements suisses, avec 62 %.

Avec une augmentation de 1,4 % dans le secteur du textile et une faible baisse de 3,2 dans celui de l'habillement, la prévision de création de valeur indique, de ce fait, que notre branche s'en est tirée relativement à bon compte au cours de cette année difficile. «Notre branche sait aussi utiliser sa force et sa dextérité dans des phase favorables à court terme» constate Carl Illi, notre président.

Vous pouvez trouver le rapport économique (seulement en allemand) sur le site www.swisstextiles.ch

Contact:

Peter Flückiger, direktor / T: 044 289 79 79 /
peter.flueckiger@swisstextiles.ch

Plus de communiques: Swiss Textiles - Textilverband Schweiz, Fédération textile Suisse, Swiss textile federation
Plus de communiques: Swiss Textiles - Textilverband Schweiz, Fédération textile Suisse, Swiss textile federation