SBV Schweiz. Baumeisterverband

Société Suisse des Entrepreneurs: Journée de la construction - Président des entrepreneurs: concurrence équitable, ligne directrice à appliquer au quotidien

Zoug (ots) - La branche de la construction veut que la concurrence soit équitable et libre. C'est avec ce message que Gian-Luca Lardi, président de la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE), s'est adressé aux entrepreneurs lors de la Journée de la construction à Zoug. Mais il pose aussi diverses exigences à la politique. En renforçant le critère qualité dans la révision de la législation sur les marchés publics, la politique fixe d'importantes conditions-cadres pour une concurrence équitable. Au programme de cette manifestation de taille figuraient comme autres temps forts l'allocution du Conseiller fédéral Ignazio Cassis, de même que le message de bienvenue par vidéo du skieur Beat Feuz en tant que nouveau porte-parole des professions de la construction.

La Journée de la construction - avec les assemblées générales de la Société Suisse des Entrepreneurs et de la HG Commerciale, Société commerciale de la Société Suisse des Entrepreneurs - s'est tenue vendredi 29 juin 2018 à la Bosshard Arena à Zoug. Faisant le point de la situation devant environ 560 participants, le président des entrepreneurs Gian-Luca Lardi a insisté sur le fait que le soutien à une «concurrence libre et équitable» selon les principes directeurs de l'association devait être la ligne directrice à suivre par les entreprises de construction au quotidien. Selon le président central, l'association entend continuer à travailler dans cette direction. Et de préciser: «Nous voulons élaborer des instruments de conformité avec des partenaires de toute la branche de la construction qui nous permettent d'aller de l'avant».

Prix et qualité dans les marchés publics

Selon Lardi, la branche est tributaire de conditions-cadres politiques adaptées à une concurrence équitable et libre. «Il est possible de réduire les risques d'ententes illicites, si le prix n'est pas le seul critère déterminant pour adjuger un marché. Je vois enfin une lumière au fond du tunnel compte tenu des décisions prises par le Conseil national relatives à la révision de la législation sur les marchés publics», a constaté Gian-Luca Lardi. C'est ce qui permet de briser la spirale négative d'offres de dumping uniquement axées sur le prix, mais souvent insuffisantes.

Défis à relever par la construction en cas de hausse des intérêts

Le niveau des intérêts est décisif pour l'évolution de la branche de la construction. Par conséquent, une sensible hausse des taux la frapperait de plein fouet. «Ce changement de cap bouleverserait considérablement notre branche» a relevé Lardi. Il est donc d'autant plus important pour les entreprises de s'attaquer aux défis de manière prévoyante et proactive. La branche doit être plus compétitive dans ses processus, mais aussi pour ce qui est des conditions d'engagement. «Nous avons besoin d'une convention collective de travail compétitive pour maintenir les emplois en Suisse. Nous devons poursuivre ce but commun avec nos partenaires sociaux» a relevé Lardi.

Conseiller fédéral Cassis: «des relations stables et prévisibles avec l'UE sont importantes»

Le Conseiller fédéral Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), a été le principal orateur à la Journée de la construction. Sa présence à Zoug a été un grand honneur pour la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE). Lors de son intervention, le Conseiller fédéral Ignazio Cassis a insisté sur l'importance pour la place économique suisse de pouvoir compter sur des relations stables et prévisibles avec l'Union européenne. Il a rappelé qu'un franc sur trois gagné en Suisse est lié aux échanges avec l'UE, ce qui est décisif pour le maintien d'emplois en Suisse.

Pour la Société Suisse des Entrepreneurs, il est essentiel que le principe de lutte à armes égales soit applicable aux entreprises suisses et étrangères dans le cadre des conditions de travail. La protection contre le dumping salarial et le travail au noir garantie par les mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes doit à l'avenir également demeurer impérativement au niveau actuellement élevé. D'un point de vue juridique, la SSE ne dépend pas de la règle des 8 jours, mais estime qu'il faudrait exploiter les possibilités d'amélioration. Mais il ne faut en aucun cas compromettre le niveau actuel de protection.

PHOTOS À TÉLÉCHARGER: (seront mises en ligne vers 17 h env.)

   - Le Conseiller fédéral Ignazio Cassis: 
  http://www.baumeister.ch/images/5_Medien/K-18-06-29-Cassis.jpg
   - Le skieur et le nouveau porte-parole des professions de la 
     construction Beat Feuz: 
  http://www.baumeister.ch/images/5_Medien/K-18-06-29-Feuz.jpg
   - Gian-Luca Lardi, président central de la Société Suisse des 
     Entrepreneurs: 
  http://www.baumeister.ch/images/5_Medien/K-18-06-29-Lardi.jpg 

Plus d'informations sur la Journée de la construction: Communiqué de presse «La star de ski Beat Feuz est le nouveau porte-parole des professions de la construction»: https://www.presseportal.ch/de/pm/100051907/100817452?langid=3

Exposé «Etat des lieux de Gian-Luca Lardi»: http://ots.ch/IJl8cH (PDF)

Contact:

Gian-Luca Lardi,
Président central de la SSE
Tél.: +41/79/226'19'64
E-Mail: gllardi@baumeister.ch

Benedikt Koch, Directeur de la SSE
Tél.: +41/79/622'09'40
E-Mail: bkoch@baumeister.ch

Bernhard Salzmann
vice-directeur de la SSE
Tél.: +41/78/762'45'31
E-Mail: bsalzmann@baumeister.ch



Plus de communiques: SBV Schweiz. Baumeisterverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: