FONDATION FRANZ WEBER

Viande et oeufs contaminés à la dioxine

    Montreux (ots) - La récente contamination à la dioxine d'environ 1000 élevages de poules, dindes et cochons en Allemagne confirme les craintes émises par la Fondation Franz Weber vis-à-vis du Cassis de Dijon (Autorisation de commercialiser en Suisse des produits issus de l'UE, sans pour autant qu'ils respectent les normes de la législation fédérale) et la menace que représente l'interdiction des produits non-consommés de la restauration dans l'alimentation des porcs au profit d'aliments chimiques, provenant majoritairement de l'étranger et impossibles à contrôler.

    En effet, les animaux ont été contaminés par le biais de leur alimentation, sous forme d'un mélange industriel aléatoire... Dans la course au profit, l'homme n'a aucun scrupule à recourir aux produits chimiques, quitte à mettre la santé des animaux et la sienne en danger !

    Actuellement, aucune preuve émanant de source officielle ne permet d'écarter  l'éventualité que ce mélange circule en Suisse ou que des aliments contaminés soient sur le marché.

    De ce fait, il est indéniable que la mondialisation de l'alimentation et l'actuelle politique fédérale en matière d'alimentation destinée aux animaux de rente constituent un risque sanitaire très élevé pour le consommateur.

    Cet évènement prouve que les contrôles annoncés par les autorités n'offrent absolument aucune garantie et qu'il est urgent de stopper l'emballement effréné vers l'ouverture du marché agricole, ainsi que vers la recherche du profit, au détriment des animaux et des humains. La Fondation Franz Weber tient à souligner qu'un retour vers l'agriculture locale, biologique, à taille humaine, est capital pour l'avenir des êtres vivants.

    Faut-il attendre une hécatombe pour enfin ouvrir les yeux ?

Contact: Anne Bachmann FONDATION FRANZ WEBER & HELVETIA NOSTRA - 1820 Montreux, Suisse, tel: +41 21964 37 37, ffw@ffw.ch  www.ffw.ch



Plus de communiques: FONDATION FRANZ WEBER

Ces informations peuvent également vous intéresser: