Tous
Abonner
Abonner Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

04.03.2018 – 13:25

Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Union des villes suisses: Un signal important pour une offre radio-TV indépendante

Bern (ots)

L'Union des villes suisses se réjouit du non des citoyens à l'initiative «No Billag». Ce résultat clair souligne l'importance pour la Suisse d'une offre de radio et de télévision diversifiée et indépendante. Grâce au maintien du financement par la redevance, la SSR peut continuer à couvrir largement l'ensemble des régions linguistiques et maintenir son engagement culturel. Elle reste en même temps un employeur important dans les villes.

Les villes et les communes ont un grand intérêt à ce que l'offre d'information soit variée et indépendante. L'Union des villes suisses se réjouit donc du net rejet de l'initiative «No Billag». Avec la radio et la télévision financées par la redevance, un élément important pour la formation de l'opinion politique au niveau communal est maintenu. Son maintenues également d'importantes places de travail à la SSR et dans les radio et télévisions régionales, situées pour la plupart dans les villes ou les communes urbaines. Ce non est également réjouissant pour la place culturelle suisse. La SSR joue un rôle central dans la diffusion et le soutien de la création culturelle suisse, particulièrement dans les domaines du cinéma et de la musique. Grâce à cette décision, la SSR peut continuer à soutenir des festivals de film et de musique suisse, s'engager comme coproductrice de films suisses, diffuser de la musique suisse ou lancer des débats culturels.

Le paysage médiatique suisse est en pleine mutation. Quel rôle la SSR doit-elle jouer dans cet environnement à l'avenir? La question peut et doit être discutée. Grâce au non à l'initiative qui menaçait l'entreprise dans son existence, ce débat se tient maintenant avec la SSR et non sans elle. Du point de vue de l'Union des villes, ceci est correct.

Recettes de la Confédération assurées à long terme

Avec l'acceptation du nouveau Régime financier 2021, les revenus de la TVA et de l'impôt fédéral direct sont assurés à la Confédération jusqu'en 2035. Le maintien de ces deux impôts est essentiel pour l'accomplissement des tâches de l'Etat fédéral, c'est pourquoi l'Union des villes se réjouit du oui.

Contact:

Kurt Fluri, président de l'Union des villes, maire de Soleure,
079 415 58 88.
Veronica Schaller, présidente de la Conférence des villes en matière
culturelle, déléguée culturelle de la ville de Berne, 079 788 80 89.
Renate Amstutz, directrice de l'Union des villes, 079 373 52 18.