Stiftung Dr. J.E. Brandenberger

Une vie consacrée à l'intégration: Susana Fankhauser-Pérez de León reçoit le Prix de la Fondation Dr. J.E. Brandenberger

Zurich (ots) - Cette année, le Prix de la Fondation Dr. J.E. Brandenberger, doté de 200'000 CHF, a été décerné à la Bernoise Susana Fankhauser-Pérez de León, en récompense de son engagement actif dans l'intégration des étrangers en Suisse. Grâce à ses capacités professionnelles et à son sens aigu du possible, elle a travaillé sans relâche et avec détermination au sein de la société, des écoles et dans le domaine de la politique pour l'intégration des immigrés dans notre État et notre société.

Son passé d'immigrée et son grand engagement humaniste ont amené Susana Fankhauser-Pérez de León à s'investir sans relâche et avec détermination, non seulement dans sa vie quotidienne, mais aussi pour des institutions telles que les écoles ou dans le monde de la politique. En outre, elle est parvenue à révolutionner l'intégration des étrangers grâce à des mesures concrètes.

Pour le jury de la Fondation Dr. J.E. Brandenberger, présidé par la directrice de la Croix-Rouge suisse Annemarie Huber-Hotz, la mission était de taille. «Nous voulions récompenser une personnalité qui se consacrait à l'étude et au développement de mécanismes d'intégration visant à lutter contre le fossé qui se creuse au sein de la société helvétique. Nous sommes ravis que Susana Fankhauser-Pérez de León réponde parfaitement à ces critères.»

Née au Mexique, Susana Fankhauser-Pérez de León a étudié la psychologie à Mexico et à Paris. Elle s'est ensuite rendue en Suisse, il y a 35 ans, pour devenir traductrice et animatrice de séminaires à l'intention des enseignants du canton de Berne, dans le domaine de l'intégration. Outre sa carrière professionnelle qui a vu d'autres étapes se succéder, Susana Fankhauser-Pérez de Léon a également été très active dans le cadre de sa vie civile; par exemple, elle s'est engagée en tant que déléguée du «Forum pour l'intégration des Migrantes et des Migrants» ou dans le cadre de son projet «Vivre ensemble en Suisse» et de cours de langues ou de perfectionnement en faveur des étudiants étrangers. En outre, elle a mis en place un centre d'accueil à l'intention de ses compatriotes, visant à conseiller et à soutenir les Mexicains et les Latino-Américains venus s'installer en Suisse. Forte de son expérience et de son savoir acquis au sein de divers organismes à tous les niveaux de gouvernement, elle a pu s'imposer en tant que spécialiste des conditions de vie des migrants issus de différentes couches sociales, et ce bien au-delà des organismes bernois. Il y a 10 ans, elle a créé l'association «Verein für fremdsprachige Eltern und Bildung», qui reste aujourd'hui encore une institution majeure.

«Mon passé d'immigrée m'a conduit à me consacrer à cette volonté d'aider les milliers de Latino-Américains en Suisse, de les rapprocher de la culture et de la manière de vivre en communauté du peuple suisse ainsi que des particularités de ce pays», explique Susana Fankhauser. La situation déplorable des migrants me pousse aujourd'hui à vouloir m'investir toujours plus.»

«L'égalité des chances et des droits est indispensable pour permettre aux étrangers de mieux s'intégrer dans la société et sur le marché de l'emploi. Il s'agit d'un processus continu qui, aujourd'hui encore, contribue au renouvellement et au développement d'une société. Les mesures concrètes servent toutes les parties ainsi que différents objectifs: autochtones, immigrés, employeurs et demandeurs d'emploi, sécurité sociale et intérêt pour la place économique suisse», explique Carlo Schmid Sutter, président du Conseil de fondation. «Depuis plus de dix ans, Susana Fankhauser-Pérez de León agit en tant que médiatrice dans ce domaine.»

La remise des prix se déroulera le 12 novembre 2011 à Berne.

Contact:

Dr. Carlo Schmid-Sutter
Präsident des Stiftungrates
Mobile: +41/79/311'45'11



Plus de communiques: Stiftung Dr. J.E. Brandenberger

Ces informations peuvent également vous intéresser: