ARVAL (Schweiz) AG

Une tendance claire vers les véhicules d'entreprise écologiques

Indication: L'étude de l'Observatoire du Véhicule d'Entreprise
                  (OVE) en allmand peut être téléchargée en format pdf sous:
                  http://www.presseportal.ch/de/pm/100015160

    Cham (ots) - Le groupe ARVAL (Suisse) SA présente une nouvelle étude de l'Observatoire du Véhicule d'Entreprise (OVE): les suisses sont les plus prudents sur les routes - les parcs de véhicules s'agrandissent.

    Les parcs des sociétés suisses vont observer une augmentation de jusqu'à un tiers du nombre de véhicules dans les trois prochaines années. 97% des entreprises souhaitent à cette occasion utiliser des véhicules écologiques. Comparée au reste de l'Europe, la Suisse enregistre le nombre le plus faible d'accidents causés avec les véhicules d'entreprise. Ces conclusions ressortent d'une étude menée par l'OVE, laquelle est présentée chaque année par le groupe ARVAL (Suisse) SA.

    Augmentation du parc, oui, mais de manière responsable. Ainsi pourraient se résumer les résultats de l'étude. Les parcs de véhicules de toutes les entreprises, indépendamment de leur taille, augmenteront dans les trois prochaines années, et ce de 14 à 34% selon une estimation des entreprises sondées. La tendance semble par ailleurs se diriger clairement vers un renforcement de la conscience écologique. Au total, 97% des entreprises interrogées ont souligné leur souhait de se tourner vers des parcs équipés de véhicules économes en carburant ou respectueux de l'environnement, dans les deux prochaines années. Ce sont surtout les grandes entreprises qui misent sur des véhicules économes en carburant (32%), des véhicules électriques (19%) ainsi que sur des moteurs hybrides et à GPL/gaz naturel (respectivement 15%) ou encore sur des biocarburants (11%).

    Les véhicules économes en carburant et les modèles hybrides très tendance Il est particulièrement réjouissant d'observer les déclarations prospectives concernant les projets d'utilisation des deux prochaines années. Toutes les entreprises, indépendamment de leur taille, se prononcent en faveur d'une plus grande utilisation des véhicules économes en carburant (52-64%), suivi de près par la tendance du moment que sont les moteurs hybrides (41-46 %). Outre le choix du véhicule, il apparaît que les objectifs affichés de réduire les émissions de CO2 (34-74%) et de mesurer régulièrement la consommation en carburant (49-82%) occupent les premières places.

    Si l'on compare avec le reste de l'Europe, il ressort également que les entreprises suisses sont plus enclines à prendre des mesures en faveur de l'environnement. La Suisse est également championne en termes d'utilisation de véhicules respectueux de l'environnement (93%), de participation à des cours de conduite écologique (68%), d'utilisation de véhicules de petite taille (53%) et de participation à des concours visant à promouvoir la réduction des émissions de CO2 (50%).

    Le leasing est respectueux de l'environnement

    L'étude montre que le leasing pourrait en fin de compte s'avérer être une mesure respectueuse de l'environnement: il permet notamment aux entreprises de renouveler très régulièrement le parc de véhicules, accélérant ainsi le passage aux véhicules écologiques. Avec une moyenne de 5 et 5,1 ans, ce sont en particulier les grandes entreprises en Suisse et en Europe qui disposent d'un parc de véhicules plus récent par rapport aux PME.

    L'environnement fait également partie des aspects les plus importants de la Car Policy. Celle-ci définit non seulement les objectifs internes de l'entreprise en matière de parc de véhicules mais fait surtout l'objet d'un accord écrit par les grandes entreprises (80%, moyennes 38%, petites 39%).    Après la sécurité du conducteur ("important ou très important à 97%") et les coûts ("important ou très important à 90%"), c'est l'environnement qui occupe la troisième place ("important ou très important à 85%").

    Porte-monnaie et prestige toujours plus importants que l'environnement?

    Parmi les mesures incitatives en faveur d'une utilisation des véhicules respectueux de l'environnement, l'étude révèle que "les réformes des taxes" sont les plus citées (85%), suivies de "plus d'informations concernant les coûts/les techniques de ces véhicules" (69%) ainsi qu'une "plus longue garantie constructeur" (64%). Parmi les raisons citées contre l'utilisation, l'on retrouve "le manque de modèles proposés" (79%), "le nombre trop faible de stations-service/stations de recharge" (68%), "le manque de garages compétents" (61%) et "le refus du conducteur d'utiliser ce type de véhicule" (22%).

    L'OVE 2008 montre de manière générale qu'une prise de conscience a lieu de la part des entreprises sondées: s'agissant des véhicules d'entreprise écologiques, il est grand temps d'agir.  Les sondages de ces deux prochaines années montreront si ces plans seront effectivement mis en oeuvre.

      Moins d'accidents en Suisse

    Les chiffres concernant les accidents causés avec des véhicules d'entreprise sont réjouissants. Avec une fréquence des accidents de 50 cas pour un million d'habitants en 2007, la Suisse enregistre le nombre d'accidents le plus faible dans toute l'Europe. Ces résultats apparaissent, d'ailleurs, dans un pays où la mise en oeuvre des mesures en matière de sécurité du conducteur se situe uniquement dans la moyenne européenne.

    Fort potentiel pour la Location Longue Durée

    Concernant la méthode de financement principale des parcs de véhicules, il ressort qu'une large majorité des entreprises suisses privilégie l'achat (60%). Les raisons de cette tendance sont à attribuer d'une part à la très forte liquidité des entreprises et d'autre part à la philosophie largement répandue au sein des PME selon laquelle il convient de limiter autant que possible les financements externes. S'ajoute à cela la pratique répandue uniquement en Suisse qui consiste à obtenir le fameux "SwissPack" grâce auquel les marques appréciées telles que Audi, BMW ou Mercedes proposent pour les parcs de véhicules un éventail de services et d'entretiens sur plusieurs années lors de l'achat d'un véhicule.

    Le fort potentiel en particulier pour la Location Longue Durée (LLD) illustre la déclaration des entreprises qui se sont d'ores et déjà décidées en faveur de cette méthode de financement. La majorité des 7% d'utilisateurs de la LLD mise sur des contrats accompagnés de prestations de services (maintenance/réparation, dépannage 24h/24, pneumatique, véhicule de remplacement, assurance, gestion des sinistres, gestion des cartes de carburant, rapport sur Internet). Ce chiffre confirme également que lorsque les entreprises ont goûté au confort associé à la LLD, ils profitent au mieux de ses avantages et souhaitent se décharger des tâches liées à la gestion du parc de véhicules.

    4000 interviews dans 10 pays

    L'OVE est un étude représentative internationale sur les véhicules automobiles effectuée chaque année par l'institut de recherche économique TNS, à la demande d'ARVAL, depuis l'année 2003. Ce sondage consiste à interroger des responsables économiques de PME et de grandes entreprises sur leur parc de véhicules et sa gestion. Au total, environ 4000 interviews ont été menées en Belgique, Allemagne, France, Inde, Italie, Pologne, Portugal, Espagne, République Tchèque et Suisse pour l'Observatoire du Véhicule d'Entreprise (OVE) 2008. En Suisse, TNS a interrogé 170 entreprises de moins de 10 salariés, 198 entreprises moyennes disposant d'un effectif de 10 à 999 salariés et 45 grandes entreprises de plus de 1000 salariés.

    A propos d'Arval

    Arval, filiale du groupe financier français BNP Paribas est l'un des principaux spécialistes européens de la Location Longue Durée et de la gestion de parc de véhicules et gère 628 000 véhicules d'entreprise répartis dans 39 pays. Avec plus de 4000 collaborateurs, Arval propose un savoir-faire et un controlling solides en matière de gestion de processus simples. ARVAL est synonyme de professionnalisme au service des clients et partenaires et ne dépend d'aucun constructeur automobile ni assureur. En Suisse, le groupe Arval (Suisse) SA emploie plus de 50 collaborateurs et dispose d'un siège social à Cham (ZG) et à Gland (VD).

    Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter notre site à l'adresse suivante: www.arvalnet.ch

ots Originaltext: ARVAL (Schweiz) AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Marcel Evers
Directeur Général Arval (Suisse) SA
Tél.:    +41/41/748'37'00
E-Mail: cvo@arvalnet.ch



Plus de communiques: ARVAL (Schweiz) AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: