SRG SSR

Le Conseil d'administration de la SSR soutient le déménagement d'une partie de la rédaction radio de SRF de Berne à Zürich

Le Conseil d'administration de la SSR soutient le déménagement d'une partie de la rédaction radio de SRF de Berne à Zürich
Le Conseil d'administration de la SSR soutient le déménagement d'une partie de la rédaction radio de SRF de Berne à Zürich

Bern (ots) - Berne, le 19 septembre 2018. Le Conseil d'administration de la SSR a décidé aujourd'hui de soutenir le transfert d'une partie de la rédaction radio de SRF de Berne à Zurich. Ce transfert doit encore être soumis à consultation, selon la convention collective de la SSR. 170 collaborateurs sont concernés. La SSR prévoit aussi de réduire ses surfaces immobilières dans toutes les régions. Parallèlement, la SSR renforcera aussi sa présence à Berne avec de nouveaux projets, et poursuivra sa transition numérique. La convergence des médias reste une priorité pour le service public.

Afin de continuer à proposer des programmes radio de qualité et de développer sa présence sur les nouvelles distributions numériques, le Conseil d'administration de la SSR a décidé aujourd'hui de soutenir la relocalisation d'une partie de la rédaction radio de SRF de Berne à Zurich. «Le service public est au service de la société. Il doit s'adapter sans cesse à ses conditions-cadre tout en anticipant le développement des médias. 15 ans après la révolution numérique qui a touché la vidéo, la prochaine vague concernera l'audio. En concertation avec les équipes, il est important de développer nos émissions et nos programmes pour répondre aux nouvelles attentes du public et remplir pleinement notre mandat», déclare Gilles Marchand, directeur général de la SSR. La réorganisation de la rédaction radio s'inscrit dans la mise en oeuvre de la convergence et de la numérisation des médias. Une évolution qui concerne toutes les unités d'entreprise de la SSR, dans toutes les régions. Le transfert partiel de la rédaction radio de SRF à Zurich, à partir de fin 2020, doit encore être soumis à consultation auprès des partenaires sociaux.

Economiser en préservant les programmes et les emplois

Ce projet immobilier doit permettre de préserver l'emploi et les programmes, tout en économisant 5 millions de CHF chaque année. Il fait partie du plan d'économies engagé par la SSR dès 2019. Sur les 100 millions de CHF que la SSR entend économiser, 12 millions de CHF se répartissent sur les différents sites de Suisse alémanique, entre la Direction générale et SRF, dont 5 millions de CHF à Berne. «Nous préférons économiser dans le domaine immobilier plutôt que dans le secteur journalistique. La qualité de nos émissions radio est notre objectif prioritaire, où qu'elles soient produites» déclare Ruedi Matter, directeur de SRF. Les mesures d'économie prévues concernent principalement les infrastructures de la SSR, avec notamment une baisse des investissements techniques de 20 %. En Suisse alémanique, en Suisse romande et en Suisse italienne, la SSR réduira progressivement ses surfaces immobilières de 25 % et répartira en conséquence ses activités sur les différents sites.

Ainsi, en Suisse romande, les évolutions immobilières de ces prochaines années répondront au développement de la convergence et de l'offre numérique ainsi qu'à la réduction progressive des surfaces. La RTS maintiendra ses deux sites principaux de Genève et Lausanne, ainsi que ses bureaux régionaux.

La SSR reste fortement ancrée à Berne et y développe de nouvelles activités

Dans tous les cas, la SSR restera fortement présente dans la ville de Berne. Malgré un déménagement partiel de la rédaction radio, 550 collaborateurs de la SSR, dont plus de 150 journalistes de SRF, RTS, RSI, RTR et SWI, resteront basés à Berne. Notamment les journalistes qui suivent la politique fédérale depuis le centre médias du palais fédéral. Par ailleurs, SRF entend renforcer sa rédaction nationale à Berne, ainsi que sa présence dans les cantons alémaniques. Dans le cadre de la nouvelle concession, les différentes unités d'entreprise de la SSR développeront, dans la capitale fédérale, une rédaction multilingue qui travaillera pour l'ensemble des stations radio, chaînes tv et offres en ligne de la SSR.

C'est enfin à Berne que sera localisée la nouvelle plateforme numérique de la SSR, qui proposera à la carte les différents programmes de la SSR, accompagnés de sous-titrages dans les langues nationales. «A Berne, coeur politique de la Suisse, la SSR entend développer de nouvelles activités pour faire de son site un centre de compétences en matière de politique nationale. Dans le même esprit, elle reste très attachée au fédéralisme et à la collaboration entre les différentes régions du pays», dit Jean-Michel Cina, président du Conseil d'administration de la SSR. Le plan de réforme de la SSR s'inscrit dans le contexte de la baisse et du plafonnement des recettes issues de la redevance, décidés par le Conseil fédéral en 2017. Il doit aussi permettre de faire face au recul de la publicité, qui touche tous les médias en Suisse, ainsi qu'aux nouvelles charges du mandat fixé à la SSR.

Mais il n'a pas que des ambitions économiques. Les réformes prévues permettront également à la SSR d'adapter ses offres de programmes à la numérisation des médias et de réinvestir dans des productions culturelles, en particulier dans les films et les séries suisses. La spécificité des programmes, la coopération avec les autres médias suisses et la réduction des coûts d'infrastructure forment ainsi les trois piliers de la stratégie du service public pour les prochaines années.

Contact:

Service de presse SSR
Edi Estermann
medienstelle.srg@srgssr.ch
Tél. 031 350 95 95



Plus de communiques: SRG SSR

Ces informations peuvent également vous intéresser: