SEE-LAC Verband der Gemeinden des Seebez

Les communes du district du lac soutiennent l'implantation d'une entreprise

Mise en zone à Galmiz - La région se manifeste

    Lugnorre (ots) - Le comité de l'Association des communes du district du Lac, le comité de l'Association régionale du Lac et le Conseil communal de Galmiz ont pris connaissance avec indignation de la campagne d'annonce et des activités du Fonds suisse pour le paysage.

    Par des déclarations trompeuses la population en Suisse entière est appelée à prendre position contre cette mise en zone prévue.

    Contrairement aux dires du Fonds suisse pour le paysage, le Grand Marais n'est pas d'une nature intacte mais il s'agit au contraire d'un terrain agricole exploité intensivement. En plus, le site se trouve au bord et non pas au centre du Grand Marais. Selon les milieux agricoles il est considéré à moyen ou long terme comme impropre pour la culture de légumes, cela suite à la diminution de la couche du terreau. Contrairement aux affirmations de certains opposants, il ne s'agit aujourd'hui déjà en aucun cas de terrain agricole de plus haute qualité.

    A proximité, la route de raccordement très fréquentée mène de Fribourg à Neuchâtel, l'aménagement ne serait donc pas problématique; il s'agirait plutôt d'une occasion de soulager la région chargée par le trafic près de Sugiez et de trouver une solution.

    La mise en zone à Galmiz ne signifie pas le danger d'un préjudice de ne pas respecter l'aménagement du territoire. Elle a été exécutée de façon légale et il n'y a pas eu d'opposition. Le comité de l'Association des communes du district du Lac, responsable du plan directeur régional, a également donné un préavis favorable, parce que la création de places de travail est jugée prioritaire.

    Par cette mise en zone uniquement une condition cadre a été créée pour que l'entreprise intéressée puisse choisir le lieu. Les questions de détail et d'éventuels problèmes seront réglés au fur et à mesure de l'avancement du projet et seront discutés en collaboration avec les autorités compétentes et les responsables du projet.

    Par les activités du Fonds suisse de paysage, une organisation se mêle dans le développement d'une région d'une façon démocratique douteuse qui est inacceptable pour nous.

    Nous continuerons à soutenir le Conseil d'Etat dans ses efforts et nous espérons qu'il aura du succès pour permettre à la région un développement durable avec des places de travail en pensant surtout à notre jeunesse.

ots Originaltext: Association des communes du district du lac
Internet: www.presseportal.ch/fr/

Contact:
Daniel Lehmann
Préfet
Association des communes du district du lac
route de la Ritta 1
1789 Lugnorre
Tél. +41/26/670'22'57



Plus de communiques: SEE-LAC Verband der Gemeinden des Seebez

Ces informations peuvent également vous intéresser: