Schweiz. Zentralverein für das Blindenwesen SZB

Emil participe à la première rencontre nationale des personnes sourdaveugles

Emil Steinberger raconte des anecdotes de sa vie lors de la première Rencontre nationale des personnes sourdaveugles. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Reproduction sous indication de source: "obs/UCBA".

    Saanen (ots) -

    - Indication: Des images d'Emil peuvent être téléchargées sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/pm/100004228 -

    Emil Steinberger a participé, le 6 juin 2009 à Saanen, à la première Rencontre suisse des personnes sourdaveugles, organisée par l'Union centrale suisse pour le bien des aveugles (UCBA). L'humoriste a raconté des anecdotes de sa vie aux participants enthousiastes. Mais il a aussi pris le temps d'échanger des impressions avec les personnes concernées et a été impressionné par la façon dont ils maîtrisent leur vie. Emil Steinberger soutient depuis des années la campagne d'affichage de l'UCBA destinée à attirer l'attention sur les besoins des personnes sourdaveugles de Suisse. Mais son engagement ne se limite pas aux mots, comme il l'a montré samedi passé.

    SZB

    En tant qu'organisation faîtière nationale, l'Union centrale suisse pour le bien des aveugles UCBA assume d'importantes fonctions d'information et de coordination. Elle assure également un soutien direct, par le conseil et l'encadrement des personnes sourdaveugles mais aussi par la conception et la distribution de moyens auxiliaires spécialisés. L'UCBA bénéficie du label de qualité du ZEWO qui garantit l'utilisation consciencieuse et désintéressée des dons.

    Surdicécité et malentendance-malvoyance

    Dans leurs activités quotidiennes, les personnes sourdaveugles se
heurtent à d'importantes limites, conséquence du double handicap
sensoriel. De cette situation découlent trois problèmes majeurs
caractéristiques de la surdicécité:        

    - la mobilité et l'orientation sont difficiles        
    - l'accès à l'information est fortement péjoré (que se passe-t-il
        dans mon environnement immédiat, dans le monde?)        
    - la communication avec d'autres personnes est ardue

    C'est pourquoi l'UCBA soutient l'opinion que la surdicécité n'est pas la simple addition de deux atteintes sensorielles mais une forme de handicap unique avec des conséquences spécifiques.

ots Originaltext: UCBA - Union centrale suisse pour le bien des        
                            aveugles
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Martina Hautle
RP et communication
Union centrale suisse
pour le bien des aveugles UCBA
Schützengasse 4
CH-9000 St-Gall
Tél. direct: +41/71/228'57'63
E-Mail:         redaktion@szb.ch
Internet:      www.ucba.ch ; ;


Fichiers multimédias
2 fichiers

Plus de communiques: Schweiz. Zentralverein für das Blindenwesen SZB

Ces informations peuvent également vous intéresser: