Tous Actualités
Suivre
Abonner comparis.ch AG

20.08.2020 – 06:04

comparis.ch AG

Communiqué de presse : Les primes d'assurance auto en chute libre

Communiqué de presse : Les primes d'assurance auto en chute libre
  • Informations
  • Download

Un document

Communiqué de presse

Analyse Comparis sur le marché de l’assurance automobile

Les primes d’assurance auto en chute libre

Les primes d’assurance automobile atteignent des plus bas record. Une assurance casco complète coûte en moyenne 8,4 % moins cher que l’an dernier. Depuis 2017, les primes ont chuté de plus de 15 %, en moyenne. Tels sont les résultats d’une analyse Comparis. « La digitalisation et l’entrée sur le marché d’assureurs directs érodent les primes », déclare Andrea Auer, experte Mobilité chez Comparis.

Zurich, le 20 août 2020 – En Suisse, les primes d’assurance automobile sont en forte baisse : le tarif d’une casco complète a chuté de 8,4 % par rapport à l’an dernier. Comparativement à 2017, ce recul atteint 16,9 %. Ainsi, pour un conducteur dans la trentaine, une casco complète coûte aujourd’hui en moyenne 842 francs*. Tels sont les résultats d’une analyse de Comparis, le comparateur en ligne.

Net recul du montant des primes payées pour la gamme moyenne supérieure

Les voitures de la gamme moyenne supérieure sont les véhicules pour lesquels les tarifs de l’assurance ont le plus reculé : depuis 2017, les primes ont baissé de 18,5 % (pour les véhicules d’une valeur à neuf de 44 000 francs). Le montant moyen de la prime casco complète se chiffre actuellement à 898 francs.

Le recul le plus timide enregistré depuis 2017 l’a été par l’assurance des citadines, qui atteint tout de même 13,6 % pour cette catégorie de véhicules. L’assurance casco complète d’une citadine coûte en moyenne 697 francs (pour les véhicules d’une valeur à neuf de 22 000 francs). Les conducteurs de véhicules de la gamme moyenne (d’une valeur à neuf de 33 000 francs) payent en moyenne 815 francs d’assurance (soit 14,9 % de moins qu’en 2017).

« Les raisons du recul des primes sont plurielles », déclare Andrea Auer, experte Mobilité chez Comparis, qui cite notamment la concurrence accrue ces dernières années par l’entrée sur le marché de prestataires en ligne. « Les assureurs traditionnels ont été incités à lancer en ligne de plus en plus de produits bon marché, si bien que l’offre s’est diversifiée ces dernières années et que les primes ont fondu. »

Cette tendance se reflète également dans l’évolution des produits d’assurance auto répertoriés sur comparis.ch**, dont le nombre a bondi d’un tiers depuis 2017 (24 produits en 2017 contre 32 en 2020).

Écarts de prix importants même entre les offres les moins chères

Dans le cadre de son analyse, en plus d’étudier l’évolution des primes, le comparateur s’est penché sur l’écart moyen de prix entre les deux offres les moins chères recensées sur comparis.ch. Résultat : en comparant les primes et en optant pour la moins chère, les conducteurs peuvent payer en moyenne 5,8 % de moins qu’en souscrivant la deuxième offre la moins chère. Pour un quart des automobilistes, ce potentiel d’économies est même de 6,4 %.

Aux yeux de l’experte, « ces écarts de prix significatifs s’expliquent notamment par le fait que tous les assureurs n’en sont pas au même point s’agissant de la digitalisation des processus de production et de commercialisation. La digitalisation permet aux assureurs de baisser leurs tarifs sans trop rogner sur leur marge. »

Perspective : « l’individualisation gagne également la branche de l’assurance »

« Le recul des primes va se poursuivre, mais à un rythme moins soutenu que ces dernières années », pronostique A. Auer. Le potentiel d’économies apporté par les technologies du numérique n’est pas illimité, raison pour laquelle les assureurs doivent concevoir des produits qui répondent mieux aux besoins individuels, avance-t-elle.

Certains prestataires proposent ainsi le modèle « Pay as you drive » : grâce à la télématique, la prime est calculée en fonction de la conduite du preneur d’assurance. « Dans l’avenir, ce genre de solutions d’assurance sur-mesure se multipliera sur le marché », selon l’experte.

Méthode

Comparis a analysé l’évolution sur les trois dernières années des primes d’assurances casco complète de treize assureurs (Allianz Suisse, Axa, Bâloise Assurances, Dextra, Elvia, Generali, Kasko2Go, Helvetia, La Mobilière, Smile, Touring Club Suisse, Vaudoise et Zurich). L’analyse a porté sur les données issues des recherches réalisées sur comparis.ch. Les primes mentionnées dans l’analyse correspondent au cas type suivant : Profil du conducteur : nationalité : suisse ; 30-40 ans ; domicile : Zurich ; kilométrage : 12 000 – 14 000 km/an. Assurance : casco complète ; protection de bonus incluse à l’exclusion de toute autre garantie supplémentaire ; pas de contrat de leasing ; usage principal : privé ; franchise casco complète : 1000 CHF ; franchise casco partielle : 0 CHF. Catégories de véhicules : Ancienneté du véhicule : de 0 à 12 mois ; citadine : 100 CV et valeur à neuf 22 000 CHF – voiture de la gamme moyenne : 140 CV et valeur à neuf 33 000 CHF – voiture de la gamme moyenne supérieure : 165 CV et valeur à neuf 44 000 CHF. Les primes sont celles en vigueur au mois d’avril de l’année indiquée. L’analyse n’a porté que sur les offres qui correspondaient aux critères de recherche. Les primes ont été calculées selon un modèle statistique.

* Moyenne pondérée portant sur la partie des primes perçues pour l’assurance casco d’une citadine, d’une voiture de la gamme moyenne et d’une voiture de la gamme moyenne supérieure.

** Les produits évalués sur Comparis couvrent environ 80 % du marché suisse de l’assurance automobile.

Plus d’informations
Andrea Auer
Experte Mobilité
Téléphone : 044 360 53 91
Courriel : media@comparis.ch
comparis.ch


À propos de comparis.ch
Avec plus de 100 millions de visites chaque année, comparis.ch compte parmi les
sites Internet les plus consultés de Suisse. L’entreprise compare les tarifs et
les prestations des caisses maladie, des assurances, des banques et des opérateu
rs télécom. Elle présente aussi la plus grande offre en ligne de Suisse pour l’a
utomobile et l’immobilier. Avec ses comparatifs détaillés et ses analyses approf
ondies, elle contribue à plus de transparence sur le marché. comparis.ch renforc
e ainsi l’expertise des consommateurs à la prise de décision. Entreprise créée e
n 1996 par l’économiste Richard Eisler, comparis.ch emploie aujourd’hui quelque
180 collaborateurs à Zurich.