comparis.ch AG

Les hypothèques à taux fixe inspirent toujours confiance: Le Baromètre des Hypothèques de Comparis du troisième trimestre 2004

Le Baromètre des Hypothèques de Comparis (cf. graphique) révèle les anticipations des emprunteurs au cours du trimestre. Il met en évidence les durées et les types d'hypothèques qui intéressent les candidats au crédit. Les hypothèques à taux variable, celles indexées sur le Libor ou le marché... plus

Voir graphic: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=ogs

    Zurich (ots) - Les hypothèques à taux fixe sont toujours très appréciées. Elles représentent 95 % des demandes d'hypothèques au troisième trimestre 2004. C'est la proportion la plus élevée depuis les premières mesures effectuées par comparis.ch en janvier 2003. Vers la fin du trimestre, une incertitude quant à une hausse rapide des taux d'intérêt s'est fait sentir. La demande s'est alors reportée sur des hypothèques à taux fixe de plus courte durée.

    Au cours du troisième trimestre 2004, la demande d'hypothèques à taux fixe à long et à court terme s'est stabilisée à un niveau élevé par rapport au trimestre précédent. La confiance des emprunteurs dans cette forme de financement demeure: 95 % des candidats au crédit souhaitent une hypothèque à taux fixe. Depuis le début des analyses du service comparatif sur internet, comparis.ch, en janvier 2003, il s'agit là du niveau le plus élevé.

    Le Baromètre des Hypothèques de Comparis (cf. graphique) révèle les anticipations des emprunteurs au cours du trimestre. Il met en évidence les durées et les types d'hypothèques qui intéressent les candidats au crédit. Les hypothèques à taux variable, celles indexées sur le Libor ou le marché monétaire, attirent de moins en moins. Leur part s'est constamment réduite au cours des douze derniers mois et pour atteindre à peine 3 % au troisième trimestre 2004. La demande pour les modèles spécifiques est également en baisse.

    Pour les hypothèques à taux fixe, ce sont surtout les durées à long terme qui sont recherchées, à savoir entre 5 et 10 ans. En tête des demandes, d'après les statistiques de comparis.ch, se trouvent les hypothèques à taux fixe sur 5 ans. Les durées excédant 5 ans sont nettement moins demandées. C'est comme si les emprunteurs potentiels reculaient devant les engagements à trop long terme en dépit du niveau relativement intéressant des taux. Une des explications de cette réserve pourrait certainement être le fait que plus la durée d'une hypothèque est longue, plus il est difficile de la renégocier prématurément. De plus, le taux d'une hypothèque à taux fixe sur 10 ans est d'environ 0.7 point supérieur à celui d'une hypothèque identique sur 5 ans.

    La hausse des taux attendue depuis des mois ne s'est encore que partiellement manifestée. L'intérêt légèrement plus marqué pour les hypothèques à taux fixe et à court terme (durées de 1 à 4 ans) surtout sur la fin du trimestre montre que parmi les candidats au crédit l'unanimité n'est pas de mise et que l'incertitude règne quant à la prochaine hausse des taux. Nous saurons au cours des prochains mois si cette évolution n'est qu'un phénomène temporaire ou pas.

    Données provenant de la Bourse aux Hypothèques de comparis.ch

    Le Baromètre des Hypothèques est une statistique fondée sur les demandes d'hypothèques déposées sur la Bourse aux Hypothèques de comparis.ch. Depuis novembre 2002, la Bourse aux Hypothèques donne aux personnes intéressées la possibilité de déposer leur demande de financement en ligne auprès d'environ 30 banques et assurances. Elle représente un outil permettant de chercher une hypothèque à ses mesures de façon simple et rapide.

    Le prochain Baromètre des Hypothèques paraîtra début janvier 2005.

ots Originaltext: Comparis AG
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Martin Scherrer
Chef de service banque
Tél.         +41/43/343'13'67
E-Mail:    martin.scherrer@comparis.ch
Internet: www.comparis.ch



Plus de communiques: comparis.ch AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: