PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner auto-schweiz / auto-suisse

02.02.2021 – 07:30

auto-schweiz / auto-suisse

Début d'année prudent du marché automobile en confinement

Berne (ots)

La fermeture des showrooms des agents de marque due aux règles liées au coronavirus a conduit au plus faible résultat de janvier du millénaire en cours pour le marché automobile en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein. Seules 15 130 voitures de tourisme neuves ont été mises en circulation durant le premier mois de 2021. Cela correspond à une baisse de 3658 véhicules ou de 19,5 % par rapport au même mois, déjà faible, de l'année précédente. auto-suisse insiste sur la nécessité de rouvrir aussi rapidement que possible les surfaces de vente de véhicules neufs et a déposé une demande correspondante auprès du Conseil fédéral.

"De concert avec l'Union professionnelle suisse de l'automobile UPSA et l'Union suisse des arts et des métiers usam, nous avons demandé par écrit au Conseil fédéral de pouvoir reprendre nos activités dans les showrooms", décrit le porte-parole d'auto-suisse, Christoph Wolnik. "Le secteur automobile a évidemment appris, au plus tard pendant la première vague de la pandémie, comment effectuer des essais de conduite et des remises de véhicules sans contact. Mais il doit tout de même être possible de montrer une voiture et de mener un bref entretien de vente y compris une éventuelle offre de reprise du véhicule existant en présence d'au maximum cinq personnes."

De nombreux clients hésitent toujours à acheter une voiture purement en ligne, poursuit Wolnik: "Lors d'un achat aussi important que celui d'une voiture neuve, la grande majorité souhaite pouvoir faire un essai et poser des questions au personnel de vente, c'est bien compréhensible." Selon Wolnik, cela s'applique aussi aux gestionnaires de flottes, dont les commandes représentent environ la moitié du marché des voitures de tourisme neuves. Pour 2021, auto-suisse table sur 270 000 nouvelles immatriculations, ce qui correspondrait à une hausse de 14 % comparé à l'année dernière, à condition que les effets économiques négatifs de la pandémie du COVID-19 soient limités.

Une voiture neuve sur sept est équipée d'un moteur électrique

Le mois de janvier a vu une augmentation de près de 50 % des immatriculations de voitures de tourisme sans moteur purement à combustion. La part de marché de 35,4 % des voitures hybrides, électriques, à gaz et à hydrogène est même supérieure à celle enregistrée sur l'ensemble de 2020 (28,2 %). Plus d'une voiture neuve sur sept immatriculées en janvier était équipée d'une propulsion électrique: la part des hybrides rechargeables, des véhicules à pile à combustible et des modèles purement électriques était de 14,4 % et se situait donc au niveau de l'ensemble de l'an 2020.

"Les propulsions électriques continueront sans doute à progresser en 2021, même si cela se fera à un niveau plus bas que l'année passée", pronostique Christoph Wolnik. Cela est dû, entre autres, au nombre un peu plus faible de lancements de nouveaux modèles comparé à 2020. "Le nombre de voitures à propulsion alternative ne va très probablement pas doubler comme l'année dernière, mais la part de marché continuera certainement à augmenter en direction des 20 %", conclut Wolnik.

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Contact:

Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13
christoph.wolnik@auto.swiss

Kontaktdaten anzeigen

Contact:

Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13
christoph.wolnik@auto.swiss

Plus de actualités: auto-schweiz / auto-suisse
Plus de actualités: auto-schweiz / auto-suisse