Tous
Abonner
Abonner auto-schweiz / auto-suisse

06.07.2018 – 10:15

auto-schweiz / auto-suisse

Immatriculations de véhicules utilitaires : Un bond en avant au deuxième trimestre

Bern (ots)

Le marché des véhicules utilitaires en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein a pris beaucoup de vitesse au deuxième trimestre. Si après trois mois, les nouvelles immatriculations étaient encore inférieures de 9,1 % à celles de la même période de l'année précédente, l'écart ne s'élève plus qu'à 0,2 % ou à 50 unités à la fin du premier semestre. Les véhicules de transport de personnes ont augmenté de 2,3 %, les véhicules légers et lourds destinés au transport de chose affichent un recul de 0,5 % et de 1,7 %. Au total, 21 351 véhicules utilitaires ont été nouvellement mis en circulation sur les routes suisses.

Le groupe d'experts de la Confédération vient de réaffirmer les prévisions conjoncturelles tablant sur une croissance de 2,4 % pour 2018. Considéré comme indicateur de l'évolution économique en cours, le segment des véhicules utilitaires légers a confirmé cette perspective au deuxième trimestre. Les 15 925 immatriculations en six mois sont certes encore inférieures de 0,5 % ou de 78 unités à celles de la même période en 2017, mais l'écart se montait encore à 6,8 % ou à 532 véhicules au premier trimestre. La demande de voitures de livraison, de camionnettes etc. a donc nettement progressé. Les véhicules plus lourds avec un poids total entre 3,45 et 3,5 tonnes notamment sont plus demandés qu'en 2017.

A l'instar des véhicules utilitaires légers, le marché des poids lourds a sensiblement réduit sont retard par rapport à l'année précédente. 2385 véhicules utilitaires lourds avec un poids total de plus de 3,5 tonnes ont été immatriculés pour la première fois au premier semestre. Cela correspond à un recul de 41 unités ou de 1,7 % comparé à l'an dernier. A la fin mars, le repli par rapport à 2017 se montait encore à 89 immatriculations ou à 7,4 %. La tendance à la hausse a donc aussi atteint les véhicules de transport de choses lourds, dont le marché est très volatil et dès lors difficile à prévoir.

Pour ce qui est des véhicules de transport de personnes, les trois derniers mois plus chauds ont apporté l'essor escompté. Une fois de plus porté par les camping-cars, leur marché a augmenté de 2,3 % pour atteindre 3041 véhicules au cours du premier semestre, ce qui correspond à un accroissement absolu de 69 unités. Parmi ces véhicules, 2635 étaient des camping-cars, soit 78 de plus que l'an dernier. Les autres sous-catégories telles que les minibus, les autocars et les bus se sont plus ou moins compensées les unes les autres. « La mode du camping reste intact. Au deuxième trimestre, les chiffres ont littéralement explosé », explique le porte-parole d'auto-suisse, Christoph Wolnik. « Rien qu'entre avril et juin, 1848 camping-cars ont été mis en circulation. La hausse des températures donne naturellement envie de sortir et de dormir dehors », poursuit Wolnik.

Si l'on compte également les 157 910 voitures de tourisme, le nombre d'automobiles neuves mises en circulation en Suisse et dans la principauté de Liechtenstein au premier semestre 2018 s'élève à 179 261. Cela correspond à un recul de 0,6 % ou de 1058 véhicules par rapport à la même période de l'année dernière.

Les chiffres en détail répertoriés par segments et par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Informations supplémentaires :

Christoph Wolnik, porte-parole
T 079 882 99 13
c.wolnik@auto-schweiz.ch

Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse
Plus de communiques: auto-schweiz / auto-suisse