Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

La CRS simplifie sa structure dirigeante

Schaffhouse (ots) - Le samedi 30 juin, l'Assemblée de la Croix-Rouge, réunie à Schaffhouse, a élargi le Conseil de la Croix-Rouge (comité directeur) de la Croix-Rouge suisse (CRS) en y élisant Annalise Eggimann, présidente de la CRS Canton de Berne, Barbara Schmid-Federer, ancienne conseillère nationale et présidente de la CRS Canton de Zurich, et Ursula Forrer, présidente de l'association des samaritains du canton de Saint-Gall / Principauté du Liechtenstein.

En remaniant la composition du Conseil de la Croix-Rouge, la CRS entend simplifier et améliorer sa structure dirigeante. Organe de direction stratégique des associations cantonales de la Croix-Rouge, le Comité exécutif sera intégré au Conseil de la Croix-Rouge à compter du 1er juillet 2018. Les organisations de sauvetage de la Croix-Rouge y auront en outre droit à un siège supplémentaire. Le Conseil de la Croix-Rouge verra ainsi ses membres passer de neuf à douze, conformément à la révision des Statuts approuvée l'an dernier.

Le vendredi 29 juin, les délégués ont discuté de la contribution que la CRS est susceptible d'apporter à la protection de la population en cas d'urgence ou de catastrophe. En vertu du rôle d'auxiliaire des pouvoirs publics dont est investie la CRS, ses organisations épaulent les autorités communales, cantonales et nationales dans l'accomplissement de leurs tâches humanitaires. La CRS entend dès lors être prête, dans une situation d'urgence ou de catastrophe, à endosser sa responsabilité humanitaire de manière accrue et à l'intégrer dans sa planification préventive.

Au nom des autorités, Karin Keller-Sutter, présidente du Conseil des Etats, Christian Amsler, président du Conseil d'Etat du canton de Schaffhouse, et Raphaël Rohner, membre de l'exécutif de la ville de Schaffhouse, ont souhaité la bienvenue aux délégués. Dans son discours, Karin Keller-Sutter a salué la capacité de la CRS à toujours être en phase avec son temps comme l'un des principaux atouts de l'organisation. Elle a mentionné les défis qui se posent en matière de bénévolat et a déclaré que des solutions pragmatiques pouvaient uniquement naître dans le cadre d'un dialogue entre les organisations et les instances politiques aux niveaux fédéral, cantonal et communal.

La médaille Henry-Dunant en or a été remise à Jakob Bähler, membre du comité de la Société Suisse des Troupes Sanitaires (SSTS), l'une des organisations de sauvetage de la Croix-Rouge, pour son engagement désintéressé et de longue date en faveur de la SSTS, de la formation de jeunes aux premiers secours et du sauvetage bénévole.

Contact:

Sabine Zeilinger, cheffe du service de communication CRS, 079 337 53
93, sabine.zeilinger@redcross.ch



Plus de communiques: Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: