Société suisse de la sclérose en plaques

La campagne "Interruptions" symbolise la destruction des conduits nerveux à cause de la sclérose en plaques

    Zurich (ots) - La Société suisse de la sclérose en plaques lance sa campagne de sensibilisation à l'échelle nationale avec des affiches, des annonces et de l'information dans les transports publics. Ces mesures devraient contribuer à informer le grand public sur la sclérose en plaques et susciter la compréhension pour les besoins des personnes atteintes.

    La campagne "Interruptions" entre dans sa deuxième année. Elle montre de manière saisissante les effets de la maladie sur le système nerveux: la lésion ou l'interruption des conduits nerveux. Ce thème complexe a été transposé en un photo-langage courageux et sensible à la fois. Des personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) ont participé à la campagne en tant que modèles.

    Les affiches de la Société SEP présentent des personnes nues dont un bras, une jambe, les hanches ou le cou sont séparés du reste du corps. Il s'agit de visualiser les blessures provoquées par la sclérose en plaques : la perturbation, voire même l'interruption totale de l'influx nerveux. Les conséquences pour les personnes touchées sont innombrables et variées : elles oscillent entre des troubles de la vue, fatigue extrême, impotence, douleurs, jusqu'à des paralysies et une incapacité à se mouvoir. C'est pourquoi, la SEP est également désignée comme la maladie aux mille visages.

    Chaque jour, une personne en Suisse reçoit le diagnostic de SEP. Pourtant peu de personnes savent ce qui se cache derrière cette appellation. La campagne de la Société SEP vise à informer le grand public sur la situation des personnes atteintes en Suisse. Il est nécessaire de savoir et de comprendre ce qu'est la sclérose en plaques pour réaliser la force qu'il faut au quotidien pour affronter cette maladie.

    Environ 10 000 personnes sont atteintes de SEP en Suisse. La maladie frappe principalement les jeunes adultes entre 20 et 40 ans. Deux tiers des personnes touchées sont des femmes. Les origines de la sclérose en plaques sont inconnues et malgré d'intenses recherches, la maladie reste, à ce jour, incurable.

    Cette campagne a été rendue possible grâce au soutien de nombreux ambassadeurs, individus, groupements et entreprises qui intercèdent en faveur des personnes atteintes de SEP.

    Société suisse de la sclérose en plaques

    Depuis 1959, la Société suisse de la sclérose en plaques s'engage, en tant qu'institution indépendante et neutre, en faveur des personnes atteintes de SEP. Elle soutient et conseille les personnes atteintes de SEP et leurs proches. Une équipe interdisciplinaire de professionnels offre plus de 11 900 heures de consultation par année : par téléphone, e-mail ou en entretien personnel dans les Centres SEP de Lausanne et Zurich, ainsi que dans les antennes de Genève et de Giubiasco. L'encouragement à la recherche est une des priorités de la Société SEP. Cette dernière est titulaire du label de confiance ZEWO pour les organisations d'utilité publique. www.sclerose-en-plaques.ch

    Photos de la campagne "Interruptions" à télécharger sous http://www.sclerose-en-plaques.ch/wFrancais/medien/medienmitteilungen .php

ots Originaltext: Société suisse de la sclérose en plaques
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Caroline de Palézieux
relations publiques et recherche de fonds
Centre romand SEP
Tél.:      +41/21/614'80'86
E-Mail:  cdepalezieux@sclerose-en-plaques.ch

Christiane Brouyère
responsable Centre romand SEP
Centre romand SEP
Tél.:    +41/21/614'80'80
E-Mail: cbrouyere@sclerose-en-plaques.ch



Plus de communiques: Société suisse de la sclérose en plaques

Ces informations peuvent également vous intéresser: