ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

FORTA: Oui à une infrastructure routière adaptée aux besoins - l'ASTAG revendique une réalisation rapide des projets d'aménagement!

Bern (ots) - L'association suisse des transports routiers ASTAG accueille avec plaisir le oui prononcé par le peuple et les cantons pour le nouveau fonds routier FORTA. La nette décision représente une incitation univoque aux politiques et aux autorités afin d'aménager le plus rapidement possible une infrastructure routière, adaptée aux besoins, dans toutes les régions du pays. Ce n'est qu'ainsi que la problématique chronique des embouteillages, qui mène à des pertes de productivité croissantes dans l'industrie des transports, pourra être considérablement désamorcée.

L'infrastructure routière en Suisse doit être pleinement aménagée et modernisée. Le souverain s'est prononcé clairement aujourd'hui pour le oui en faveur du fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA). La tactique étatique du blocage intentionnel, laquelle a ignoré pendant des années la demande croissante de l'économie, l'industrie et la population en matière de mobilité et de transport, appartient en revanche au passé.

C'est la raison pour laquelle l'association suisse des transports routiers ASTAG se félicite du résultat de la votation sur le FORTA. Premièrement, le détournement néfaste des fonds routiers, tout au moins une partie, sera enrayé et le financement des routes garanti à long terme. Deuxièmement, un programme de développement stratégique à caractère obligatoire est disponible, à savoir comment remédier à la planification et au blocage des investissements antérieurs. Le seul point négatif est certes l'augmentation de l'impôt sur les huiles minérales de 4 centimes par litre de carburant. Néanmoins, l'ASTAG qui s'est engagée en collaboration avec d'autres associations routières des années durant pour un financement équitable des routes, tire dans l'ensemble un «bilan positif», comme le président central, Adrian Amstutz le dit: «Le FORTA est notamment une preuve tangible pour une infrastructure fiable et adaptée aux besoins!»

Projets d'aménagement efficaces au lieu de cosmétique

La Confédération et les cantons ont ainsi le devoir, sans équivoque possible, d'agir sans plus attendre pour une infrastructure routière suffisante, adaptée aux besoins dans toutes les régions du pays. En font partie autant la suppression urgemment nécessaire des goulets d'étranglement, mais aussi l'augmentation substantielle de la capacité. Une réalisation rapide des projets d'aménagement est requise, comme Adrian Amstutz le constate: «Nous n'irons pas loin avec des planifications, des études et encore des planifications et des études, nous devons désormais prendre le train tant qu'il est en marche et aussi vite que possible»!

Il s'agit tout d'abord de désamorcer efficacement la problématique chronique des embouteillages sur l'ensemble du réseau de routes. Les projets luxueux et la cosmétique y relative ne sont pas demandés, mais au contraire des mesures d'aménagement ciblées qui autorisent un trafic fluide sans difficulté. C'est la seule manière de réduire les accidents, les coûts économiques, l'aggravation des nuisances environnementales ainsi que les pertes de production croissantes dans l'industrie des transports dues aux embouteillages. «Le oui au FORTA est aussi un oui pour moins de bouchons», ajoute Adrian Amstutz: «La population doit avancer au lieu de stagner - avec tous les modes de transport!»

Contact:

ASTAG Association suisse des transports routiers
André Kirchhofer
079 659 86 86



Plus de communiques: ASTAG Schweiz. Nutzfahrzeugverband

Ces informations peuvent également vous intéresser: